Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog  Aimons les Comores de SAID IBRAHIM

Articles récents

Antananarivo: Deux morts et plus de cinquante blessés lors d'une explosion au stade de Mahamasina

26 Juin 2016 , Rédigé par Aimons les Comores

Antananarivo: Deux morts et plus de cinquante blessés lors d'une explosion au stade de Mahamasina

Madagascar: Une explosion au stade municipale de Mahamasina, à Antananarivo, durant le concert de l’indépendance a fait au moins deux morts et plus de cinquante blessés. L’attaque n’est pour le moment pas revendiquée. Les témoins affirment qu’il s’agissait d’une grenade. A suivre...

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)

Antananarivo: Deux morts et plus de cinquante blessés lors d'une explosion au stade de Mahamasina
Lire la suite

Un local des produits alimentaires destinés aux nécessiteux est attaqué par le peuple

26 Juin 2016 , Rédigé par Aimons les Comores

Un local des produits alimentaires destinés aux nécessiteux est attaqué par le peuple


En face un local loué pour la distribution des produits alimentaires destinés aux nécessiteux est attaqué par le peuple ....?

Hommes , femmes et enfants tous y sont entrés et ressortent avec des sacs de riz , de farine , d 'huile du sucre ......?

Oui un vrai carnage et des voitures s'arrêtent pour bien remplir leur coffre ...... oui ils ont attaqué ces dons qui leurs sont destinés.

Une demie heure après un agent de police est arrivé pour remettre de l'ordre mais vite dépassé car voyez vous il arrivait à reprendre quelques produits arrachés des mains du peuple et il suffisait qu il les dépose sous un arbre et aller vers un autre que d autres se servaient .... ? Très rigolo .... !

Un citoyen a fait face au policier et lui a dit :

- Moi j'habite à côté et tous les jours vers 4h du matin quand je vais faire le WITR la première prière des camions et des voitures d'autorités viennent nous voler ce qui nous est destiné donc on a décidé à notre tour de venir nous servir et leur donner une bonne leçon.

On a le droit de manger ce qui nous est destiné oui nous les nécessiteux mais pas ces gros ventres qui nous ont tant volé et qui se battent pour nous voler aussi l'aide des ARABES ?

Le président Azali sera content de notre action et ce n'est pas fini ce n'est qu un début nous avons voté Azali justement parce qu'il est juste et on ne laissera personne entraver à sa politique.

Prochaine épisode à suivre.....?

MLIMADJI

Un local des produits alimentaires destinés aux nécessiteux est attaqué par le peuple
Un local des produits alimentaires destinés aux nécessiteux est attaqué par le peuple
Un local des produits alimentaires destinés aux nécessiteux est attaqué par le peuple
Un local des produits alimentaires destinés aux nécessiteux est attaqué par le peuple
Un local des produits alimentaires destinés aux nécessiteux est attaqué par le peuple
Un local des produits alimentaires destinés aux nécessiteux est attaqué par le peuple
Un local des produits alimentaires destinés aux nécessiteux est attaqué par le peuple
Lire la suite

Mohamed Abdou Mbechezi nommé chef du département communication à Beit Salam

26 Juin 2016 , Rédigé par Aimons les Comores

Mohamed Abdou Mbechezi nommé chef du département communication à Beit Salam

Mohamed Abdou Mbechezi, un des plus fervent soutien du président Azali pendant la campagne des présidentielles, a été nommé chef du département communication à la Présidence de l'Union des Comores. C'est en fin d'après midi de ce samedi que l’intéressé a ténu à informer ses partisans et amis de cette nomination.

Il s'est dit honoré par le chef de l'Etat et a exprimé ses remerciements:

«Je voudrais exprimer mes remerciements à l'endroit du Chef de l'Etat pour la confiance ainsi confirmée et manifestée.

Je suis honoré d'avoir été au cœur de la communication du Président Azali depuis son départ de Beit Salam en 2006 (la gestion du silence, la rentrée politique, les élections législatives, des gouverneurs, les présidentielles ) jusqu'à son retour en 2016.

J'espère que cette nouvelle équipe dont j'ai la charge qui ouvre une page nouvelle de la communication du Président de la République saura être à la hauteur des exigences d'un homme politique qui attache une importance particulière à cette politique du faire - savoir avec les outils modernes de communication.» ©habarizacomores.com

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)

Mohamed Abdou Mbechezi nommé chef du département communication à Beit Salam
Lire la suite

L'opération Tambour est déclenchée à Mwali

26 Juin 2016 , Rédigé par Aimons les Comores

L'opération Tambour est déclenchée à Mwali

À la demande des nouvelles autorités, une opération de récupération, des voitures de l'Etat et autres biens mal acquis, menée par la Police, est en cours à Mwali.

Mohéli veut rompre avec le passé, les autorités ont mis les choses sérieuses en marche et, veulent retrouver les véhicules administratifs du gouvernorat dissimulés à droite et à gauche, sinon les concernés doivent prouver les pièces justifiant l'achat des dits véhicules. Pluisieurs d'entre eux sont saisis par l'huissier requis pour l'opération et le conseiller juridique avec l'équipe de la police de l'ile.

Ces derniers affirment que l'opération avance très bien, ils ont pu retrouver une vingtaine de voiture. La police dit avoir entamé l'opération TAMBOUR, et une fois l'opération achévée elle informera aux autorités compétentes sur PV, les résultats de l'opération.

HabarizaComores.com | أخبار من جزر القمر.

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)

L'opération Tambour est déclenchée à Mwali
Lire la suite

Certaines nominations font grincer des dents

26 Juin 2016 , Rédigé par Aimons les Comores

Certaines nominations font grincer des dents


FLASH INFO
- Selon des sources dignes, Jean Marc est très endettée, environ 200 millions Fc et cette dette est liée à sa mauvaise gestion de Comores-aviation. Mais pourquoi AZALI lui redonné confiance? donc il veut s'en servir de l'acem pour éponger ces dettes.

- Pour Azhar, DG onicor est une vraie mafia à tel point il a été contrainte de quiter le pays sous couvert au temps de SAMBI.

-Omar Mgomri veuille se payer une somme de 80millions qu'il doit a Comores télécom. Alors que cette décision a été annulée par la cour de compte. Ce monsieur a géré Comores télécom au temps d'AZALI et les comoriens n'ont pas oublié le clientélisme et la corruption qui ont prévalus dans la société à cette époque.

On se demande pourquoi Azali Assoumani tient toujours à garder ces gens-là dans les mêmes postes.
Une chose est sûre, la population commence à grincer les dents et se demande pourquoi il tient à reconstruire le pays avec des repris de justice. La réélection du colonel serait une malédiction divine pour les comoriens ?

ROUTOUBA

MBADAKOME

Certaines nominations font grincer des dents
Lire la suite

LES COMORIENS DE MAYOTTE, SACRIFIES

26 Juin 2016 , Rédigé par Aimons les Comores

LES COMORIENS DE MAYOTTE, SACRIFIES

Tout le monde espère que le règne d’Assoumani Azali ne ressemble pas aux quatre ans de François Hollande qui n’a de bilan à son actif que le mariage pour tous. Assoumani Azali, un président élu par défaut, semble s’éloigner des urgences du moment. A l’heure où les nécessités exigent la priorité, les autorités ne se soucient que des nominations et des luttes de place, de selfies et des « m’as-tu vu ». Plus de quatre mois déjà, les comoriens de Mayotte sont exposés à un calvaire sans pareil ; exactions, humiliations… tout ce qui caractérise la souffrance humaine.

Livrés à eux même, ni la coopération franco-comorienne, ni la coopération interrégionale entre Comores et les Etats membres de la COI, ni la partie Comorienne qui, hypocritement, revendique l’île Mayotte… aucun mot. On se pose donc des questions sur les urgences qui puissent primer sur les feuilles de route des autorités comoriennes, notamment du chef de l’Etat, s’elles ne sont pas de cette qualité. A quoi sert la relation multilatérale entre les Comores et les pays soi-disant amis ?

Le ministre des affaires étrangères Mohamed Bacar Dossar, qui ne devrait pas être novice dans cette affaire, car l’un des artisans du GRHN lors du régime du roi Sambi, adopte un silence angoissant. Et même le fait de préciser qu’il s’agit d’exactions ciblées : la chasse s’applique aux comoriens et non aux étrangers qui sont en bons tribus d’Afrique et d’ailleurs. Mais qu’attend le nouveau pouvoir pour secourir les nécessiteux ? Les comoriens de Mayotte ne seront pas secourus par ceux qui les châtient.

« Des Ulémas à la résidence de France à Moroni »

Ainsi, le mardi 21 juin 2016, une quarantaine de personnes étaient présentes à la Résidence de France à Moroni pour rompre le jeûne, parmi lesquels des ulémas comoriens, notamment le grand mufti, le cadi de Moroni, le secrétaire général du muftorat…, en présence de l’Ambassadeur M. Robby Judes. A cette occasion, l’Ambassadeur a déclaré : être heureux d’être entouré d’amis et a tenu à rappeler que la France se tiendra toujours aux côtés du peuple comorien pour l’accompagner dans son développement ». Selon le bulletin d’informations de l’Ambassade de France à Moroni. Selon ce même organe, le grand mufti à son tour, a dit, savoir ce que la France fait pour les Comores et a remercié l’Ambassadeur pour son invitation à la Résidence.

Et le sort des comoriens de Mayotte est-ce qu’il était au menu ? Ca aurait été le moment propice pour exposer ce problème plus que délicat. Un des participants à ce dîner, a confié que ca n’était qu’un geste d’iftar tout simplement.

SAID YASSINE Said Ahmed

COMORESplus

LES COMORIENS DE MAYOTTE, SACRIFIES
Lire la suite

Le parti juwa est-il le parti des cyniques ?

25 Juin 2016 , Rédigé par Aimons les Comores

Le parti juwa est-il le parti des cyniques ?



Après les élections présidentielles et des gouverneurs des îles, nous-y-voilà arrivés au temps, tant attendu pour partager les fruits de la victoire. Malheureusement force est d'observer que ces fruits ne sont plus pour tous ceux qui ont défendu depuis des années l'intérêt du parti JUWA.


J'en veux pour preuve le gouverneur Salami qui fait nommer son copain Mr Chamsidine Achirafi originaire du village de Bandrani , Chef de Cabinet civil à la Présidence de l'Union des Comores , une place qu'il a occupé sous le mandat du gouverneur Anissi. Sachant que celle-ci devrait revenir logiquement à un membre de juwa. Cela est inconcevable que le gouverneur SALAMI ait fait un choix tribal sous le sceau de SAMBI. Aurait-il oublié que celui-ci fait partie du clan d'Anissi qui a trahi l'ancien président ?
De même que nous venons d'apprendre officieusement que le ministre des affaires étrangères, M. Mohamed Dossar qui, pour ses propres intérêts auprès de Sambi, vient de nommer l'ancien ambassadeur des Comores à Paris, Abdallah Mirghane directeur de cabinet de son ministère. Une fois encore celui-ci est n'a jamais était un membre du parti Juwa. Cette nomination ressemble beaucoup à un coup destiné à humilier Ahmed djaffar pour sa trahison qui l'a conduit chez Mamadou. Je n'oublie pas non plus le ministre Fahmi avec la nomination de son protégé Fahmi Thabit.
Le moins que l'on puisse dire, ces nominations tribales et fantaisistes sont mal vécues chez les militants de Juwa. Elles font grincer des dents et approfondissent la crise dans les rangs des militants déjà démoralisés.
On retient que ce sont les victoires de Juwa et ses acquis qu'on détruit ici par cynisme.
Aboubacar Abdallah, Membre de juwa gd Comores

MBADAKOME

Le parti juwa est-il le parti des cyniques ?
Lire la suite

Sitina « je suis à Anjouan, démunie de tout, je vis l’enfer en ce mois béni de ramadan »

25 Juin 2016 , Rédigé par Aimons les Comores

Sitina « je suis à Anjouan, démunie de tout, je vis l’enfer en ce mois béni de ramadan »

Lettre ouverte destinée au Ministre de la Justice et des Droits humains, Maître Fahmi Said Ibrahim Copie à : Gouverneur de Ndzuwani, aux élus, aux responsables politiques, à la presse, aux réseaux sociaux, aux blogs, aux associations des droits de l’homme, à tous ceux qui se sentent concernés par les expulsions illégales.

Monsieur le Ministre,

Je m’appelle SITINA ABDOU, née à Mramani (Anjouan) divorcée, mère de deux enfants nés à Mayotte. Après avoir résidée plus de quinze années à Mayotte, je suis chassée de mon domicile, le 15 mai 2016, par des habitants de BOUENI (SUD DE MAYOTTE), constitués en collectifs pour un nettoyage ethnique.

Croyez-moi Monsieur le Ministre, tous ceux qui ont détruit ma petite case n’étaient pas propriétaires de la petite parcelle que j’ai occupée. « Nous voulons récupérer nos terrains occupés illégalement » est un argument fallacieux offert aux indigènes pour faire le sale boulot, c’est-à-dire l’auto-nettoyage ethnique sous l’œil avisé de la force occupante. Ce qui est déconcertant, les autorités françaises promettent aux autorités comoriennes de sanctionner les auteurs de ces actes criminels (Cf discours d’investiture du Président AZALI) et en même temps elles expulsent les victimes.

Qui va donc témoigner au procès des « expulseurs indigènes » ? Monsieur, le Ministre, actuellement, je suis à Anjouan, démunie de tout, mes enfants sont déscolarisés, je vis l’enfer en ce mois béni de ramadan. Convaincue que les autorités françaises ne jugeront pas ces criminels (qui facilitent le travail de la Police aux frontières), je vous demande en tant que Ministre de la Justice et des Droits Humains de faire tout ce qui est de votre ressort pour que j’obtienne réparation du préjudice moral, physique et matériel que j’ai subis. Espérant retenir votre attention sur mon cas qui est loin d’être isolé, je vous prie d’agréer, Monsieur le Ministre, l’expression de ma considération distinguée.

SITINA ABDOU

http://www.comores-infos.net

Sitina « je suis à Anjouan, démunie de tout, je vis l’enfer en ce mois béni de ramadan »
Lire la suite

Mohamed Ali Soilihi: " Je suis imam dans l'administration comorienne"

25 Juin 2016 , Rédigé par Aimons les Comores

Mohamed Ali Soilihi: " Je suis imam dans l'administration comorienne"

Le leader de l'opposition, Mohamed Ali Soilihi a dirigé vendredi la prière de vendredi dans le village de Gnadobweni (Hamahamet - Ngazidja).


"Dans la vie, chaque domaine à son propre guide. Ainsi, dans la religion, il y a les Imams (guides), dans la notabilité, il y a les dirigeants de la notabilité, dans la politique, il y a les leaders. Moi même, je suis Imam dans l'administration comorienne, puis ces derniers temps dans la politique. Je ne pourrais pas être à la fois Imam dans l'administration et la politique puis Imam dans la religion.

Mais aujourd'hui, comme le secrétaire général du Mouftorat des Comores, son excellence SASID ABDALLAH RIFKI m'a demandé de diriger la prière de vendredi dans la mosqué du village des Sharifs à Gnadomboeni, je suis donc Imam de la prière de vendredi de ce jour du 24 juin 2016... ".


Ce sont donc les propres mots de l'ancien vice-président Mohamed Ali Soilihi alias MAMADOU, après avoir dirigé la prière de vendredi en cette date du 24 juin 2016 dans le village de Gnadomboeni Hamahamet.....En effet, l'ancien vice-président MAMADOU, a effectué une visite dans son village fief de Gnadomboeni, un moi après son échec aux élections présidentielles de 2016.

A l'occasion et en présence du docteur SAID AHAMADA Mohamed, du secrétaire général du Mouftorat M. RIFKI, du professeur FOUNDI TOIOUILOU, du professeur FOUNDI SAID YOUSSOUF MAOULANA, du cheikh SAID MOUSTOIFA CHEIKH (grand hatub du village), de tous les charifs de ce village réputés en religion, aussi bien des grands cadres du village, tels que M.TREIZE, ABADA, MOHAMED BOINA, MOHAMED CHOUDJAY, et j'en passe, l'ancien vice-président a dirigé la prière de vendredi dont les photos en témoigne... avec sa voix mélodique.

Par M. TREIZE, Mohamed Said Hassane
HabarizaComores.com | أخبار من جزر القمر.

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)

Mohamed Ali Soilihi: " Je suis imam dans l'administration comorienne"
Lire la suite

Pourquoi la justice traîne pieds? Maître Fahmi!

25 Juin 2016 , Rédigé par Aimons les Comores

Pourquoi la justice traîne pieds? Maître Fahmi!

Tout le long des campagnes électorales riches en scandales de cette année 2016, l'avocat sambiste, Maître FAHAMI SAID IBRAHIM BEN SULTAN SAID ALI nous sortait des dossiers lourds de détournement, tels que "boulmining, Handouli, Colas.


Je suis de ceux qui ont cru à une rapide investigation afin de déterminer les responsabilités de ce qui ressemble à une mafia d'Etat.


Je sais que la justice ne s'anticipe pas, que la présomption d'innocence doit être respectée, que nos juges sont limités, en moyens d'investigation, en compétence et surtout traînent avec le virus de la corruption.

Mais, je suis surpris par l'incapacité de formuler une stratégie ouverte sur ce principal mal qui fait plus de ravage que le cancer de la MAMWE ou le SIDA des télécommunications.

Je suis stupéfait par l'impunité des anciennes équipes qui ont ensanglanté les maigres revenus des îles: Anjouan dévasté par Anissi, Affane et consorts; Mwali martyrisé par MOHAMED ALI SAID, le Gouverneur commerçant ou encore Ngazidja dont le Chef de l'exécutif criait aux siens de barrer la route à un AZALI qui mettra les gens en prison.

AZALI serait-il un blocage pour une liberté d'action de son Ministre de la justice? Je ne crois pas! et même si tel était le cas, FAHAMI serait aussi naif au point de ne rien dire?

MSAIDIE, NOURDINE BOURHANE, ANISSI, MOHAMED AFFANE, MAMADOU, MAHAMOUD BOINA, DJAZA, MOHAMED ALI SAID vont-ils facilement échapper à la justice?

Les petits pas d'une politique de fermeté face à la violence des biens communs du cabinet du gouvernorat d'Anjouan vont -ils être encouragés? Ou est un pet dans l'eau?

Nous restons optimistes et attendons le plan programme de FAHAMI.

BEN ALI

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)

Pourquoi la justice traîne pieds? Maître Fahmi!
Lire la suite