Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog  Aimons les Comores de SAID IBRAHIM

Articles récents

HOUMED MSAIDIE MENACE LA PAIX

3 Mai 2016 , Rédigé par Aimons les Comores

HOUMED MSAIDIE MENACE LA PAIX

Opinion libre:

A 24h de la journée intrnationale de la PRESSE dont Houmed Msaidie fait partie de cette famille a tenue une coférence de presse à l’hotel le CRISTAL ,selon ses propos, j’ai retenu deux choses. 1) Coûte que coûte Mohamed Ali Soilihi sera investi Président de la République à Beit – Salam.

2) Msaidie a declaré dans sa conférence de presse que dans cette partielle il ne veut plus entendre du protocole de mars 2015 là il oublie que cette partielle fait partie des elections générales du 10 avril dernier. Dans les deux camps les propos tenus par candidats à la présidence et au gouvernorat de Ndzouani sans Msaidie, sont d’appaisement. Ce collistier nous rappeler 2004 les élections des dèputés de l’Union dans la circonscription de Hamahamet-Mboinkou. Il veut nous faire oublier l’histoire. Si Chature n’était pas réellement élu, c’est lui qui avait orchestré tout cela car lui même n’était élu c’était le Dr Maécha qui était choisi Député.

Mais ils lui ont cette victoire également tandis que le candidat d’Azali Assoumani au gouvernorat Ile de Ngazidja le feu Bacar Abdallah Boina était battu par le Président El BAK Azali Assoumani n’a pas tenté prendre de force mais il a reconnu la defaite. Pourquoi tout cela? L’objectif de ce Msaidie c’est de semer ce trouble pour arriver dans une transition car dans les deux transitions de 1995 et novembre 1998, il était ministre donc il a l’espoir d’être ministre ou RAG.. Tu te trompes monsieur Msaidie.

Msoilihi Mohamed

http://www.comores-infos.net

HOUMED MSAIDIE MENACE LA PAIX
Lire la suite

Le RDC n'est plus, c'est le sauve qui peut !

3 Mai 2016 , Rédigé par Aimons les Comores

Le RDC n'est plus, c'est le sauve qui peut !

Ça ne se fait pas devant public, mais bon, ça y est, c’est fait : Le président d'honneur du RDC Mouigni Baraka Said Soilihi, s'est humilié Lui-même.

Le vendredi 1 avril 2016, l'ancien Président Ahmed Sambi a appelé Mouigni Baraka Said Soilihi(candidat pourtant pour ce second et troisième tour) à venir lui-aussi soutenir Azali Assoumani. Deux jours après dans un meeting à Anjouan, le candidat Mouigni Baraka a répondu à Sambi en disant que l’ancien président lance des humiliations envers sa per-sonne « C’est humiliant ce qu’a dit le président Sambi. Je suis candidat, il faut respecter mes lecteurs. » Sauf qu'aujourd'hui ce président d'honneur du parti RDC s'est humilié Lui-même. Il appelle ses lecteurs des 13 bureaux à voter pour le candidat Mamadou. Cette déclaration publique donne raison à ceux qui disaient qu'il n'a pas la gabarie ni la hauteur, encore moins la capacité pour être candidat à cette élection présidentielle.

De facto, en faisant cet appel d’une manière solennelle,Mouigni Baraka informe le peuple que le costume présidentiel est plus grand que lui et, pour cette raison il appelle à voter pour un autre alors que son bulletin sera sur la table. Quel dommage ! Quel dommage puisque si Mouigni Baraka avait dit cela à temps, la région d'Itsanra aurait un autre can-didat apte à endosser ce costume. Oui, selon notre constitution, si un candidat du trio de tête se retire à temps, le suivant monte automatiquement. Donc, Fahmi Said Ibrahim serait automatiquement dans le trio de tête. Mais encore une fois c'est dommage, car il est trop tard car Mouigni a déjà fait le second tour, selon la Cour constitutionnelle l’élection du 11 mai c’est une reprise d’élection au même titre que les bureaux de vote de Vouani par exemple. Ce 11 mai 2016 on aura donc les bulletins des 3 candidats, Azali Assoumani, Mohamed Ali Soilihi et Mouigni Baraka Said Soilihi. Que le meilleur gagne !

Ensuite, « Djae Ahamada Chanfi Secrétaire général du RDC, parti politique qui a soute-nu la candidature de Mouigni Baraka vient de se désolidariser de la décision de celui qui est arrivé 3ème de ces élections présidentielles. » Pour cet ancien vice-président de l'Assemblée nationale Djae Ahamada Chanfi, le choix du peuple comorien, qui a placé Azali largement en tête dans le verdict des urnes, doit être respecté. […] Le RDC et ses alliés apportent leur soutien au Président Azali dans ce 3 tour » Nous rapporte Moham-med Abdou Mbechezi

Alors oui, le RDC n'est plus, c'est le sauve qui peut

Mrimdu

© www.habarizacomores.com

© www.habarizacomores.com

© www.habarizacomores.com

Lire la suite

Mouigni Baraka désavoué par le RDC: Djaé appelle à voter pour Azali

3 Mai 2016 , Rédigé par Aimons les Comores

Mouigni Baraka désavoué par le RDC: Djaé appelle à voter pour Azali

Le secrétaire général du RDC le parti politique qui a soutenu la candidature de Mouigni Baraka vient de se désolidariser de la décision de celui qui est arrivé 3 ème de ces élections présidentielles. Djae Ahamada Chanfi dit aussi prendre acte de la décision de la Cour Constitutionnelle même si la décision des partielles est incompréhensible car ne respectant aucune de nos lois.

Selon lui, le choix du peuple comorien, qui a placé Azali largement en tête dans le verdict des urnes, doit être respecté.

Le RDC et ses alliés souhaite que ces partielles se déroulent dans un climat apaisé et dans la transparence. Le RDC lance un appel solennel au gouvernement, aux institutions assurant le processus électoral, ainsi qu'à la communauté internationale de veiller au stricte respect des lois et textes qui régissent les élections dans notre pays.

Le RDC salue le discours responsable du Président de la République, même si certains de ses amis politiques ne l'ont pas entendu et veulent s'accrocher au pouvoir d'une manière peu élégante, antidémocratique et en menaçant la paix civile dans notre pays.

Il est évident que l'écart de plus de 2500 voix aujourd'hui en faveur du Président Azali se renforcera dans ces élections partielles dans des fiefs Juwa/CRC. Le RDC et ses alliés apportent leur soutien au Président Azali dans ce 3 ème tour qui n'avait pas lieu d'être car le peuple comorien souverain avait déjà fait son choix. Par Mohamed Abdou Mbechezi

© www.habarizacomores.com

© www.habarizacomores.com

© www.habarizacomores.com

Lire la suite

L’imminente chute de Mamadou va emporter tous ses semblables

3 Mai 2016 , Rédigé par Aimons les Comores

L’imminente chute de Mamadou va emporter tous ses semblables

Le candidat de l’étranger, Mohamed Ali Soilihi, avait promis à ses patrons occidentaux qu’il ferait n’importe quoi pour défendre leurs intérêts, comme il a toujours fait, si ces derniers acceptent de mettre tous les moyens nécessaires pour lui permettre d’accéder au sommet de l’Etat. Alors l’Union Européenne, a réuni toutes les conditions d’une victoire préprogrammée autour de l’homme qui, pendant plus de 38 ans, a ruiné notre pays au profit des puissances occidentales.

Tout au long de sa campagne électorale, le candidat Mohamed Ali Soilihi n’a eu qu’un seul type d’argument : « Notre équipe détient le ticket présidentiel, nous sommes le ticket gagnant, je suis le candidat du pouvoir, c’est nous qui allons gagner ces élections quoi qu’il arrive, parce que nous avons la force et l’appui de l’occident ». Ils ont mis en marche une véritable machine de fraude et un réseau de corruption généralisée de la CENI à la Cour constitutionnelle en passant par le ministère de l’intérieur en charge des élections, de manière à ce que tout soit favorable à falsifications du matériel électoral ainsi que les résultats.

Finalement, ce juge du contentieux électoral n’a pas pu donner un résultat définitif au moment où tout le peuple s’apprêtait à connaitre enfin le nom de son futur président, après 15 jours de patience et de stresse. C’est triste de voir que cette décision de reprise du vote dans 13 bureaux à Anjouan, n’a pas fait l’unanimité au sein de la CC. L’arrêt de la cour constitutionnelle a précisé qu’aucun bureau de vote n’a été annulé. Cela veut dire qu’en dehors de ces bureaux qui font l’objet d’une reprise, tous les autres bureaux de vote enregistrés dans l’ensemble des 3 îles ont été comptabilisés et donnent un écart de plus de 2000 voix entre le candidat déclaré gagnant par la CENI et son principal adversaire. Tous les mathématiciens des différents QG des candidats ont fait le calcul.

Ils savent qu’il est quasiment impossible pour Mamadou de gagner cette élection, même si le vote devait avoir lieu dans son propre quartier. Aujourd’hui les partisans du candidat déclaré vaincu pensent qu’ils vont pouvoir tricher pour inverser le résultat. Ils font semblant d’oublier que s’ils n’ont pas réussi à trafiquer une élection dans plus de 700 bureaux de vote repartis dans l’ensemble du territoire national pour gagner, ce n’est pas maintenant qu’ils vont pouvoir frauder dans 13 bureaux. Il est clair que la victoire d’Azali est irréversible.

Ce qui est beau à voir dans cette histoire, c’est que tous les traitres de cette nation se retrouvent autour de Mohamed Ali Soilihi pour une descente aux enfers lentement et surement. Il ne manquait plus que Mouigni Baraka pour que la caravane pour le cimetière politique de l’UPDC démarre. Il faut dire que ce parti a été crée pour rassembler les ennemis de notre pays dans un mouvement anti-développement et anti-démocratique. Mais il s’est vite transformé en cauchemar puisque tous ceux et celles qui s’en approchent signent leur mort politique.

Merci UPDC. Tu resteras à jamais dans les annales politiques car tu auras été le seul parti qui aura réussi à regrouper tous les politiciens malintentionnés de notre pays, depuis l’indépendance, dans une seule tombe. Par Youssouf Ben, ©habarizacomores.com

© www.habarizacomores.com

© www.habarizacomores.com

© www.habarizacomores.com
© www.habarizacomores.com

© www.habarizacomores.com

Lire la suite

SPÉCIAL 3eme TOUR : MRAMANI et GNAMBAMRO.

2 Mai 2016 , Rédigé par Aimons les Comores

Paul-Charles Delapeyre

·

SPÉCIAL 3eme TOUR : MRAMANI et GNAMBAMRO.

Pendant que les cellules JUWA/CRC mettaient en place l'opération quantitative à MIJIMANDRA, notre champion tout terrain l'honorable oustadh Ahmed Abdallah Mohamed Sambi et le Vice-Président MOUSTADRANE ont fait aujourd'hui MRAMANI et GNAMBAMRO.

Ceux qui ont voulu ces partielles vont prendre une raclée qui rentrera dans les annales électorales de l'Union de Comores. Il ne faut jamais défié l'alliance JUWA/CRC.

NOTRE FORCE EST LE PEUPLE.

SPÉCIAL 3eme TOUR : MRAMANI et GNAMBAMRO.
SPÉCIAL 3eme TOUR : MRAMANI et GNAMBAMRO.
SPÉCIAL 3eme TOUR : MRAMANI et GNAMBAMRO.
SPÉCIAL 3eme TOUR : MRAMANI et GNAMBAMRO.
SPÉCIAL 3eme TOUR : MRAMANI et GNAMBAMRO.
Lire la suite

Anjouan: Les ‪élections partielles aurons lieu le 11 ‪mai 2016

2 Mai 2016 , Rédigé par Aimons les Comores

Anjouan: Les ‪élections partielles aurons lieu le 11 ‪mai 2016

Conformément au décret n°16-071/PR du lundi 2 mai 2016, portant convocation de certains électeurs pour la reprise à Ndzuwani de l’élection du président de l’Union et, du second tour de l’élection du gouverneur de l’île autonome de Ndzuwani, les électeurs de Mramani, Niamboimro, Mjimandra et Bougoueni sont convoqués le 11 mai 2016 pour la reprise de l’élection du président de l’Union et, du second tour de l’élection du gouverneur de l’île autonome de Ndzuwani.

© www.habarizacomores

© www.habarizacomores
© www.habarizacomores
© www.habarizacomores

© www.habarizacomores

Lire la suite

Mouhtar Ahmed Charif:Réaction

2 Mai 2016 , Rédigé par Aimons les Comores

Mouhtar Ahmed Charif:Réaction

Mouhtar Ahmed Charif:Réaction
Lire la suite

Partielles À Anjouan: L’Updc Ne Veut Pas Du Protocole D’accord Portant Sur La Sécurisation Des Élections

2 Mai 2016 , Rédigé par Aimons les Comores

Partielles À Anjouan: L’Updc Ne Veut Pas Du Protocole D’accord Portant Sur La Sécurisation Des Élections

Alerte info:

Houmed_Msaidié, colistier du candidat Mohamed Ali Soilihi, rejette toute idée d’application du protocole d’accord portant sécurisation des élections.

Seuls le code électoral et l’arrêt de la Cour seront appliqués pour la partielle à venir, selon le M.Msaidié.

Toufeyli Maecha / LGDC

http://www.comores-infos.net

Partielles À Anjouan: L’Updc Ne Veut Pas Du Protocole D’accord Portant Sur La Sécurisation Des Élections
Lire la suite

Azali, vrai démocrate

2 Mai 2016 , Rédigé par Aimons les Comores

Azali, vrai démocrate

La cour constitutionnelle s'est prononcée le samedi 30 Avril en énonçant un nouveau principe de droit. « En cas de désordre quel qu'en soit la cause, empêchant certaines personnes de s'exprimer dans les urnes, il faut alors organiser d'autre élections afin que ces dernières s'expriment ».
C'est ce que tout le monde a compris. Mais est-ce un principe qui va durer ?

Dans tous les cas, c'est un revirement de jurisprudence. Dans le passé les cas d'empêchement suite à des désordres ont toujours existé et la cour ne s'est jamais prononcée dans ce sens. Est-ce une erreur ou une décision prise en vue de nuire ?

Dans le cas d'une erreur ou dire d'une mauvaise compréhension des textes de loi marquant ainsi une incompétence de la part des magistrats de la cour constitutionnelle ; il faut dire que ce n'est pas la première fois et ce ne sera sans doute pas la dernière.

Au contraire, si la décision a été prise en vue de nuire un camp pour le bonheur de l'autre, la décision est donc dangereuse et capable de plonger le pays dans une profonde crise puisque les générations présents et surtout futurs n'hésiteront pas à prendre des décisions pareilles en vue de servir des intérêts personnels au mépris de l'intérêt du peuple comorien.

A en croire, la décision a été pris dans ce sens. Mais ce qui est important dans l'histoire, c'est la sagesse, la tranquillité d'un grand homme qui aime notre pays, le démocrate AZALI ASSOUMANI. Au lieu de contester la décision, de faire appel au peuple qui a voté pour lui à descendre dans les rues pour protester, le leader charismatique de la CRC, espoir de tout un peuple son excellence AZALI ASSOUMANI a accepté la décision de la cour et se dit prêt à livrer bataille jusqu'au bout.

AZALI a tout fait pour ce pays, il fera tout son possible pour préserver notre pays dans la paix sans qu'aucune goute de sang soit versée. Il a montré et il le démontrera. AZALI est un homme exceptionnel et il aime son pays. Sans aucun doute, il aura la confiance du peuple.

Nous, la jeunesse d'aujourd'hui accordons toute notre confiance à AZALI ASSOUMANI. Nous l'avons soutenu depuis le début et nous le soutiendrons jusqu'au bout.

Yes we can

Par Abidine Dhamoune
HabarizaComores.com | أخبار من جزر القمر.

© www.habarizacomores.com

© www.habarizacomores.com

© www.habarizacomores.com

Lire la suite

Mohamed Said FAZUL, gouverneur élu de Mwali, appelle à voter AZALI et SALAMI

2 Mai 2016 , Rédigé par Aimons les Comores

Mohamed Said FAZUL, gouverneur élu de Mwali, appelle à voter AZALI et SALAMI

La Cour Constitutionnelle des Comores a publié hier 30 avril 2016 dans l’après- midi, les résultats définitifs du deuxième tour des élections des Gouverneurs des Ils Autonomes de Mohéli et de la Grande-comore, en même temps qu’elle a ordonné l’organisation dans 13 bureaux de vote à Anjouan d’une élection partielle relative au Gouverneur de cette ile et au Président de l’Union avant le 15 mai 2016, suite aux irrégularités survenues dans ces bureaux lors du scrutin du 10 avril dernier.

Cette décision consacre le choix populaire et démocratique de la majorité des mohéliens à mon élection à 63,30% en tant que Gouverneur de l’Ile pour les cinq ans à venir.

Je voudrais exprimer à l’endroit de tous les mohéliens ma profonde gratitude pour leur grande maturité politique et leur sens profond du respect des valeurs démocratiques, des libertés individuelles dans les choix des hommes et des femmes devant présider à leur destinée ainsi que dans la préservation de la paix civile malgré les intimidations de tout genre et les multiples provocations.

Mes remerciements s’adressent en particulier à tous mes amis, alliés et électeurs pour la confiance qu’ils viennent de me témoigner et à qui je voudrais assurer avec l’humilité qui a toujours été la mienne, que je tiendrai mes engagements. Et pour les espoirs que nous formulons tous pour le développement de nos iles, Mohéli, Anjouan et Grande-comore et l’avenir de notre pays dans l’unité, la stabilité et la paix, je demanderais à mes compatriotes de l’ile d’Anjouan concernés par le prochain scrutin de voter massivement encore une fois AZALI ASSOUMANI, candidat ayant obtenu le plus grand suffrage des comoriens de deux autres îles sœurs.

En outre, dans un souci de logique politique et de cohérence, je voudrais également leur demander de renouveler leur confiance au Dr ABDOU SALAMI, candidat à l’élection du gouverneur d’Anjouan.

Je voudrais en suite saluer la décision de la Cour Constitutionnelle relative à l’organisation d’une élection partielle dans les 13 bureaux à Anjouan dans le respect des délais arrêtés et l’observation de tous les motifs évoqués dans l’arrêt : préservation du droit de vote à une importante frange de la population, équité entre les candidats et paix civile. La tenue et la réussite de cette élection nécessitent la réunion de toutes les conditions garantissant la transparence et l’implication effective des candidats en lisse.

J’exprime le souhait ardent de voir ces délais respectés et une passation de pouvoir des Gouverneurs et du Président de l’Union dans les délais constitutionnels.

C’est ainsi que j’appelle avec force les instances organisatrices à s’ouvrir pour un processus inclusif et à la Cour Constitutionnelle de notre Pays à œuvrer conformément à ses missions pour le respect du choix du peuple dans cette élection.

J’appelle enfin la communauté internationale à continuer à accompagner notre Pays et ses institutions dans le parachèvement de ce processus électoral et l’enracinement de la démocratie.

Fait à Fomboni le 1er Mai 2016

Mohamed Said FAZUL

© www.habarizacomores.com

Mohamed Said FAZUL, gouverneur élu de Mwali, appelle à voter AZALI et SALAMI
Lire la suite