Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog  Aimons les Comores de SAID IBRAHIM

L'affaire Colas-Handouli : Vanamboini fait un virage à 190 degré et collabore avec l'ennemi d'hier

31 Août 2016 , Rédigé par Aimons les Comores

L'affaire Colas-Handouli : Vanamboini fait un virage à 190 degré et collabore avec l'ennemi d'hier



C'est une décision qui fait froid dans le dos. Tout ça pour ça ? En effet, on a appris des sources sûres que le Village de Vanamboini, situé dans la région d'itsandra, vient de capituler face au géant Colas, la société française de terrassement, malgré ce qui leur est arrivé en juillet 2015.
Selon la même source, les notables et les jeunes de ce village ont décidé à l'unanimité de réaffirmer leur confiance à Colas. Une information qui étonne plus d'un, vue le pillage et la destruction de ce village en juillet 2015 qui a été ordonné par cette Société avec Houmedi Msaidie.
Il semblerait que les deux parties se sont mis d'accord sur la base d'un contrat gagnant-gagnant qui permet à Colas de réaliser ses infrastructures routier et et surtout la réalisation du stade de Vanamboini.
Selon un des membres du mouvement qui défends les intérêts de Vanamboini, cette négociation se traduit par un échec total et montre à quel point Vanamboini s'est fait humilié.
On ne sait pas encore si les négociateurs ont été aux aussi corrompus mais ce qui est sur est qu'aux Comores tout est possible. C'est un pays où on peut acheter ta dignité et même si on te massacre.
Il convient de rappeler que en Juillet 2015, le village de Vanamboini était mis en état de siège durant le mois sacré de ramadan. Tout le monde avait fui le débarquement de l'armée qui avait pour but de réprimer les habitants à cause d'un engin de Colas incendié sur le site de Handouli où des gisements des minerais sont extraits par Colas.
Depuis, un bras de fer s'est engagé entre le gouvernement et la Société Colas contre Vanamboini. Des maisons ont été détruites pour rien évidement puisque Vanamboini pactise avec Colas
Mbadakome



C'est une décision qui fait froid dans le dos. Tout ça pour ça ? En effet, on a appris des sources sûres que le Village de Vanamboini, situé dans la région d'itsandra, vient de capituler face au géant Colas, la société française de terrassement, malgré ce qui leur est arrivé en juillet 2015.
Selon la même source, les notables et les jeunes de ce village ont décidé à l'unanimité de réaffirmer leur confiance à Colas. Une information qui étonne plus d'un, vue le pillage et la destruction de ce village en juillet 2015 qui a été ordonné par cette Société avec Houmedi Msaidie.
Il semblerait que les deux parties se sont mis d'accord sur la base d'un contrat gagnant-gagnant qui permet à Colas de réaliser ses infrastructures routier et et surtout la réalisation du stade de Vanamboini.
Selon un des membres du mouvement qui défends les intérêts de Vanamboini, cette négociation se traduit par un échec total et montre à quel point Vanamboini s'est fait humilié.
On ne sait pas encore si les négociateurs ont été aux aussi corrompus mais ce qui est sur est qu'aux Comores tout est possible. C'est un pays où on peut acheter ta dignité et même si on te massacre.
Il convient de rappeler que en Juillet 2015, le village de Vanamboini était mis en état de siège durant le mois sacré de ramadan. Tout le monde avait fui le débarquement de l'armée qui avait pour but de réprimer les habitants à cause d'un engin de Colas incendié sur le site de Handouli où des gisements des minerais sont extraits par Colas.
Depuis, un bras de fer s'est engagé entre le gouvernement et la Société Colas contre Vanamboini. Des maisons ont été détruites pour rien évidement puisque Vanamboini pactise avec Colas
Mbadakome

L'affaire Colas-Handouli : Vanamboini fait un virage à 190 degré et collabore avec l'ennemi d'hier

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article