Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog  Aimons les Comores de SAID IBRAHIM

PALAIS DE HAMRAMBA: OUVERTURE DE LA SESSION D’OCTOBRE

13 Septembre 2016 , Rédigé par Aimons les Comores

PALAIS DE HAMRAMBA: OUVERTURE DE LA SESSION D’OCTOBRE



Le service de la communication à l’Assemblée Nationale s’active pour l’ouverture de la session d’octobre 2016.

A cette occasion, il dresse un muni bilan de l’activité parlementaire en terme de loi adoptée par les représentant de la nation sous la présidence du DR Abdou Ousseine.
On peut citer entre autre,
– la loi n° 15-001/AU, autorisant le Président de l’Union de Comores à ratifier la charte Africain de la Démocratie, des Election et de la Gouvernance (CADEG).
Cette charte Africain que l’Union de Comores à ratifier, est un instrument juridique contraignant et novateur qui définit le concept de « changement anticonstitutionnelle d’un Gouvernement
»
En outre, elle incluse des éléments important tel que le refus pour un Gouvernement en place de remettre le pouvoir à la partie régulièrement élue ou encore le fait de modifier la constitution ou tant outre instrument juridique de manière à compmettre l’alternance démocratique.
La ratification de cette charte par l’Union des Comores prouve son attachement aux valeurs fondamentales portées par cette charte qui sont aussi celles de notre Etat à savoir la consolidation de l’homme et de la bonne gouvernanc
e.
La Loi no 15- 009 /AUC autorisant le Président de l’Union des Comores à ratifier l’accord sur l’établissement de la force de l’Afrique Orientale.
Cette accord demeure un instrument nécessaire qui permet juridiquement a ce que la force Est africaine en Attente mise en place par les dix pays de l’Afrique de l’Est puissent se déployer et exercer les missions qui lui sont assignés.
Ledit accord met en place un dispositif cohérent et conforme aux normes internationales permettant l’intervention de la force en attente d’agir dans le but de restaurer la paix d’une manière durable ou de prévenir des conflits qui pourrait mettre en péril la vie des citoyens.
– La Loi no 15- 012/AUC Loi de finance exercice 2016.
Cette loi témoigne les propriétés du budget se résument comme suit
:
– créer les conditions d’une croissance économique forte et équilibrée susceptible de résorber les déficits existants au niveau économique et social ;
– poursuivre les reformes des finances publiques engagées dans le cadre de la stratégie des reformes de gestion des finances publiques.
A travers ce budget, le gouvernement œuvre à la consolidation des équilibres macro-économiques fondamentaux et à l’optimisation de l’utilité économique et sociale de nos ressources budgétaires pour renforcer la confiance du pays vis-à-vis de ses partenaires intérieurs et extérieurs, relancer l’activité économique du pays et améliorer le niveau de vie de la populatio
n.
Loi no15-007/AUC autorisant le Président de l’Union à ratifier le Mémorandum d’Entente dans le domaine de la coopération militaire entre le ministère de la défense Nationale du royaume du Maroc.
Rappelant, le Maroc un pays ami des Comores et qui entretient des bonnes relations avec l’archipel des Comores. La plus part des officielles militaires comoriens sont formés à l’académie militaire de Meknès. A titre d’exemple de Président actuel Azali Assoumani. Des hauts cadres de l’administration comorienne sont également formés au Maroc donc l’apport du royaume du Maroc au profit de développement de notre pays est incontestable.
En ratifiant ce Mémorandum d’Entente, les deux pays renforcent leurs domaines de coopération.
En son article 2, la présente Mémorandum renforce coopération militaire dans d’autre domaine :
– Formation et entrainement des cadres militaires
– Echange d’expertise dans le domaine militaire
– Assistance technique
– Echange de visite d’officiel et de délégation à différent niveau
– Santé militaire etc….
La mise en application de ce Mémorandum approuve les bonnes relations d’amitiés et de coopérations entre les deux pays dans le respect des principes d’égalité en droit et avantage mutuels et de la non ingérence dans les affaires intérieure des deu
x pays.
En définitive dans 35 jours l’administration parlementaire sous la supervision du Secrétaire Générale se dit prêt pour la rentrée parlementaire de la session d’Octobre 2016.
Service communication
Assemblée de l’Union des Comores

PALAIS DE HAMRAMBA: OUVERTURE DE LA SESSION D’OCTOBRE

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article