Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog  Aimons les Comores de SAID IBRAHIM

Le démarrage des nouveaux groupes prévu au plus tard le 2 février

18 Janvier 2017 , Rédigé par Aimons les Comores

Le démarrage des nouveaux groupes prévu au plus tard le 2 février

alwatwan actu image

Le directeur de cabinet du chef de l’Etat chargé de la Défense a assuré que les nouveaux groupes électrogènes seraient opérationnels entre les 30 janvier et 2 février. D’ici là, il sera aussi procédé à l’installation des nouveaux générateurs aussi bien à Ndzuani qu’à Mwali.

Par Nazir Nazi

Le gouvernement comorien a réceptionné hier, mardi 17 janvier, le dernier lot des groupes électrogènes. Ce projet entre dans le cadre du contrat signé avec la société Caterpillar-France portant sur l’acquisition de nouveaux générateurs et de matériels pour mettre fin définitivement à la crise énergétique que traverse le pays depuis bien des années. Les deux groupes arrivés hier seront bientôt acheminés vers l’île de Ndzuani, ainsi que tous les équipements électriques correspondants.

Selon le directeur général de l’Anacm (Agence nationale de l’aviation civile et de la météorologie), Jean Marc Heintz, le lot de matériels réceptionné en même temps que les groupes, est le dernier de la commande ; il doit permettre de compléter les accessoires de la centrale de Voidju et faciliter sa remise en marche dans les meilleurs délais. «Il y a aussi onze grands transformateurs, des appareils électriques qui servent à modifier la tension et l’intensité du courant alternatif sans en changer la fréquence», a-t-il précisé. A l’en croire, il y a également onze disjoncteurs, c’est-à-dire un système de sécurité et de protection de ces nouveaux groupes, qui pourront s’arrêter automatiquement en cas d’anomalie. Pour la puissance des deux nouveaux groupes de Ndzuani, on parle de quatre mégawatts.

De son côté, le directeur de cabinet du chef de l’Etat chargé de la Défense, Youssoufa Mohamed Ali, a assuré que les neuf nouveaux groupes électrogènes de Ngazidja seraient mis en marche entre les 30 janvier et 2 février. «Nous avons acheté tous les équipements et des techniciens sont sur place pour leur installation, leur démarrage ainsi que pour la formation des techniciens locaux», a-t-il fait savoir. Il faut rappeler que le gouvernement a réceptionné au total dix-sept nouveaux groupes électrogènes dont quinze de marque «Caterpillar» et onze d’une capacité cumulée de 22 mégawatts. Il y a également quatre moteurs de 330 kilo-voltampères (Kva) dont trois vont électrifier l’aéroport et un autre pour les besoins de la présidence. Ma-mwe dispose enfin de quatre petits groupes de 40 Kva, dont deux seront affectés à l’Anacm. 

alwatwan

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article