Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog  Aimons les Comores de SAID IBRAHIM

Finances publiques : Signature d’une convention pour la sécurisation des recettes douanières

21 Février 2017 , Rédigé par Aimons les Comores

Finances publiques : Signature d’une convention pour la sécurisation des recettes douanières

alwatwan actu image

«Cette convention de collecte des recettes douanières va nous permettre d’augmenter considérablement les recettes. Des dizaines de millions dorment chaque jour dans les centres douaniers, Exim bank va dorénavant sécuriser tout cet argent, dissuader les agents véreux et diminuer sensiblement les détournements lors des transferts du liquide vers les banques », a déclaré le ministre des Finances, Said Ali Said Cheyhane.

Par Mohamed Youssouf

Le ministre des Finances, Said Ali Said Cheyhane, et le directeur général d’Exim bank, Ganesh S. Kumar, ont signé hier une convention pour la sécurisation des recettes douanières. Selon l’argentier de l’État, cette convention entre dans la politique du gouvernement, qui cherche à diminuer les fraudes afin d’atteindre le budget annuel fixé à 81 milliards de francs. «Cette convention de collecte des recettes douanières va nous permettre d’augmenter considérablement les recettes. Des dizaines de millions dorment chaque jour dans les centres douaniers, Exim bank va dorénavant sécuriser tout cet argent, dissuader les agents véreux et diminuer sensiblement les détournements lors des transferts du liquide vers les banques», a-t-il indiqué. Les autorités espèrent qu’avec cette convention, les opérations douanières seront facilitées.

Lutter contre les arrangements 

« C’est dans le cadre de la modernisation du travail de la douane que nous signons ce partenariat. Exim bank a le professionnalisme et l’expertise requis pour mettre le gouvernement en confiance quant aux opérations douanières. La banque va s’installer dans les centres douaniers et les clients peuvent effectuer leurs opérations sur place ou bien dans toutes les agences Exim bank qui seront agrées par le ministère des Finances», a affirmé Said Ali Said Cheyhane. Selon lui, outre la transparence et la sécurité, la population va tirer profit de ce partenariat. «La population pourra trouver une solution avec Exim bank pour payer leurs taxes douanières en cas d’absence de moyens. Le temps d’attente sera diminué et celui de la collecte sera optimisé. Nous effectuons un essai de douze mois avant de prendre une décision sur une éventuelle reconduction en fonction des résultats de l’essai» a-t-il confié.


Pour sa part, Ganesh S. Kumar a vanté les mérites du gouvernement pour sa nouvelle politique qui s’oriente vers le développement économique, en citant particulièrement la nouvelle centrale et cette nouvelle politique de collecte des recettes douanières. «Exim bank dispose de l’expérience dans la collecte des recettes, car elle assure cette tâche en Tanzanie. Nous allons collecter et sécuriser ces recettes avec des moyens performants avant de les verser dans le compte du gouvernement à la Banque centrale. Les risques seront donc transférés à la banque, mais nous disposons des moyens techniques, de l’expérience et des infrastructures adaptées» a-t-il déclaré. Désormais, la population aura le choix entre payer les taxes directement à Exim bank ou à la douane.

alwatwan

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article