Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog  Aimons les Comores de SAID IBRAHIM

Les maires félicitent le président Azali de la sortie progressive de la crise énergétique

14 Février 2017 , Rédigé par Aimons les Comores

L’ASSOCIATION DES MAIRES DES COMORES A ÉTÉ REÇUE A BEIT SALAM
 
L’Association des maires des Comores a été reçue par le Président de la République à Beit Salam ce lundi matin. Les maires sont venus d’abord féliciter le Président de la République après l’inauguration de la centrale de Voidjou et la sortie progressive de la crise énergétique, qui est saluée avec beaucoup de satisfaction et de soulagement dans nos localités, a dit le Maire des maires. Les premiers magistrats des Commune ont aussi remercié le Président de la République pour la campagne de promotion des mairies dans ses discours et la place qu’il a donné aux collectivités dans la loi de finances 2017.
 
Les maires ont ensuite soulevé un certains nombres de problèmes pour lesquels ils souhaitent obtenir des solutions par le Président de la République, considérant la place et le rôle qu’il donne aux collectivités, notamment en apportant un éclaircissent sur les pouvoirs des préfets et des maires, les tensions qu’il y a au sujet de certaines mairies notamment à Anjouan et dans la région de Mboikou.
 
Les maires ont enfin informé le Président de l’harmonisation des couts des dossiers d’état civil sur l’ensemble du territoire et souhaitent que l’autorité des mairies soit soutenue par L’État central notamment par la mise en place de véritables polices municipales.
 
Le Président de la République a commencé par saluer le courage des maires qui sont sollicités en permanence par les administrés. Pour ce qui est des missions des maires, le Président a reconnu qu’il y a eu dans le projet des collectivités, de la précipitation, mais les mairies sont là et nous assumons. Aussi j’ai mis mon équipe juridique au travail, pour faire des propositions sur les missions des uns et des autres et ainsi pouvoir sortir des blocages, parce que le temps des conflits de compétences est bel et bien révolu, a dit le Président de la République.
 
En ce qui concerne les dossiers de l’état civil, vous avez une lourde responsabilité, car il y va de l’image et de la crédibilité de nos documents administratifs à l’intérieur comme à l’extérieur du pays.
Pour ce qui est de l’énergie, nous avons accompli une grande mission, mais le plus dure reste à faire maintenant et encore une fois les mairies vont avoir une lourde responsabilité, pour la pérennisation de ce projet. Nonobstant, aujourd’hui, je veux que nous parlions plutôt de l’eau car cela devient préoccupant, y compris à Anjouan où l’eau est en abondance d’habitude. Des régions aujourd’hui souffrent de pénuries d’eau et nous devons nous y atteler très rapidement. Nous devons de la manière dont  nous sommes occupés de l’énergie, nous occuper de l’eau et faire comprendra aux Comoriens que l’eau n’est pas un produit gratuit qu’on peut gaspiller sans compter. L’eau est rare et donc cher. Il faut que nous en soyons conscients, a dit le Chef de L’État.
 
Le Président a enfin reconnu que dans ce pays de traditions et à cheval sur les Us et coutumes, il est plus que nécessaire de ne pas laisser de place aux confusions sur les pouvoirs du Mila Nantsi et les pouvoirs de l’Administration, notamment dans nos localités. Il y a effectivement un exercice de pédagogie que nous devons faire, si nous voulons que ces administrations essentielles pour le développement puissent vivre longtemps. ©Beit Salam

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article