Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog  Aimons les Comores de SAID IBRAHIM

Crise Ab-Aviation/Anacm : Jean-Marc Heintz défie encore l’autorité de l’Etat

4 Mars 2017 , Rédigé par Aimons les Comores

Le délai de 48h accordé au directeur général de l'aviation civile pour délivrer les autorisations d'exploitation à AB-Aviation, a expiré ce samedi à 11h00 sans qu'il ait signé.
 
Défi, mépris, cynisme… même envers le chef de l'Etat qui a ordonné au gouvernement de trouver une issue définitive et positive dans cette crise qui n'a que trop duré. Le vice-président en charge du ministère des transports a été pourtant clair le jeudi 2 février. « L'Anacm, c'est nous qui l'avons mise en place pour être nos yeux dans le domaine aérien. Ce protocole d'accord sera exécuté [par l'Anacm] dans 48 heures. L'Etat a pris sa décision. Et nous n'y reviendrons pas. » 
A gauche, Jean-Marc Heintz
 
Mais contre toute attente le protocole prend de la poussière dans le bureau du directeur général de l'Aviation civile censé exécuter cette décision de l'Etat comorien. La compagnie aérienne Ab-Aviation n'a toujours pas obtenu ses autorisations. Le ministère des transports ose accorder 48h de plus à celui qui n'a jamais obéi à ses ordres. « On est samedi, c'est un jour chômé par l'Anacm. Donc on attend jusqu'à lundi », nous dit-on. 
 
Une réponse qui suscite notre curiosité surtout quand l'on sait que le 15 janvier, date à laquelle le directeur de l'aviation civile a immobilisé au sol un appareil d'AB-Aviation n'était ni un lundi, ni un vendredi…mais un dimanche. De source sûre, le directeur de l'Anacm a déjà fait savoir sa position au vice-président en charge des transports : il ne changera pas son fusil d'épaule dans cette affaire. Malgré ce défi, malgré l'expiration du délai, l'Etat comorien reste impuissant face à un directeur d'une société d'Etat. Comme si, les paroles et engagements ne valent plus rien.
Toufé Maecha
HabarizaComores.com (Habari Za Comores)| أخبار من جزر القمر

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article