Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog  Aimons les Comores de SAID IBRAHIM

Diaspora : Ma femme vaut-elle 5000 euros?

18 Avril 2017 , Rédigé par Aimons les Comores

Diaspora : Ma femme vaut-elle 5000 euros?

Diaspora : Ma femme vaut-elle 5000 euros?
Assoumani MSAHAZI est un ressortissant du nord d'Itsandra en grande Comores et vit dans la région parisienne. C'est un dragueur hors pair ! Avec son pouvoir de séduction, il fait chavirer les femmes autour de lui.
 
Surtout l'homme est connu pour ses magouilles de toutes natures... Mais cette fois-ci, son histoire est allée très loin, par la mise en vente de son épouse qui, pour le coup est devenue polyandre. En effet Madame Zaïnaba MADJILISS est originaire de la région de Mboudé, aussi de grande Comores.  Son mariage avec M. Assoumani MSAHAZI  est un mariage de raison, car celle-ci a accepté de s'unir avec celui qui allait devenir sa moitié, afin de régulariser sa situation clandestine, en obtenant sa carte de résident.
 
Après 3 ans de vie commune, Madame Zaïnaba MADJILISS obtient les papiers, une fois le sésame en poche, elle a fait ses valises, fuit pour aller se remarier avec un autre homme.  A l'occasion de sa nouvelle union, une grande fête a été donnée et même un oukoumbi (fête culturelle organisée en faveur des femmes, pour récolter les euros). Pendant cette période faste, de lune de miel pour ce nouveau couple, l'ancien mari M. Assoumani MSAHAZI n'a pas manifesté son mécontentement sur la situation, sachant que religieusement il n'a pas divorcé avec madame.
 
Au bout de quelques mois, l'ancien mari a débarqué dans le domicile du couple et demandé à rencontrer le nouveau mari devant lequel il lui tient le propos suivant : « Monsieur, vous venez de vous marier avec ma chère et tendre épouse à mon insu et selon la loi islamique, cette femme est encore la mienne tant que le divorce n'est pas prononcé. Monsieur, sachez que ma venue porte sur mon investissement sur cette femme. Et pour couper court, il vous faudra me payer 5000 euros pour la carte de résidant qu'elle obtenue grâce à moi. Surpris par cette situation hors du commun, l'homme a décidé de fuir en abandonnant cette femme, car il n'était question pour lui de payer.
 
A partir de là, ayant perdu le 2eme mari, Madame Zaïnaba MADJILISS a fait le choix de  retourner avec son 1er mari de faute de pouvoir payer les 5000 euros.
Alors si vous avez 5000 euros, il y a une femme à prendre ! Serait-elle pour cette femme une façon de truander les hommes ?
 
Mbadakome

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article