Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog  Aimons les Comores de SAID IBRAHIM

Les ulémas s’élèvent contre le tube d’Ali combo!

4 Avril 2017 , Rédigé par Aimons les Comores

Les ulémas s’élèvent contre le tube d’Ali combo!

Société |  04/04/2017  | Abdou Moustoifa

image article une
La chanson ‘‘Yiyo yiremwa’’, devenue aujourd’hui un véritable succès populaire, ne passe pas chez les ulémas. Ils viennent de demander la censure de ce tube sur toutes les ondes nationales pour ‘‘atteinte aux bonnes mœurs.’’

 

Dans un point de presse, hier à l’hôtel Retaj-Moroni, les ulémas comoriens ont vivement dénoncé la diffusion de la chanson ‘‘Yiyo Yiremwa’’, jugée attentatoire aux bonnes mœurs et contraire aux préceptes de l’islam. Ce tube de l’artiste mahorais Ali Combo fait aujourd’hui le buzz sur les réseaux sociaux et les stations de radio.

Pour les ulémas, le contenu et les couplets de la chanson sont ‘‘choquants, grossiers et déplacés’’. Ils menaceraient surtout la paix sociale. ‘‘Nous dénonçons avec vigueur cette chanson, qui va à l’opposé de nos pratiques religieuses et de nos us et coutumes.

Nous demandons donc le retrait pur et simple de cette chanson de toutes les plateformes de diffusion», a déclaré Mohamed Athoumani. Selon le député et uléma Ali Hadji, si les ulémas en sont venus à demander une telle mesure, c’est parce que le tube ‘‘porte surtout atteinte à la dignité de la femme’’.

Préserver les mœurs, la stabilité  et la religion

Prenant la défense de la gent féminine, le chef religieux a précisé  que «nous sommes le seul pays où la femme hérite de tout. Sur le plan religieux, Allah lui a consacré une sourate entière. Donc, nous n’accepterons jamais qu’on vienne la dénigrer».

Les ulémas ont, en outre, tenu à mettre en garde les autorités comoriennes contre les conséquences que pourrait engendrer cette chanson. «Depuis sa sortie, force est de constater l’explosion de disputes et de bagarres entre filles. Justement parce que certaines d’entre elles n’admettent pas qu’on  les insulte», soulignera l’un des conférenciers.

Ils appellent enfin la population à se détourner de cette chanson et à boycotter l’artiste et toute initiative associée à ce tube. «Notre cher frère Ali Combo doit présenter des excuses et accepter de retirer sa chanson. En attendant, nous appelons le gouvernement à prendre ses responsabilités», a déclaré le docteur Nourdine Bacha.

Alwatwan

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article