Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog  Aimons les Comores de SAID IBRAHIM

Huit Comoriens aux Jeux islamiques en Azerbaïdjan

11 Mai 2017 , Rédigé par Aimons les Comores

Huit Comoriens aux Jeux islamiques en Azerbaïdjan

image article une
Les quatre combattants comoriens seront accueillis à Bakou parmi quatre mille athlètes venus de cinquante-sept pays membres de l’Organisation de la conférence islamique (Oci). Il s’agit des premiers tournois internationaux pour les combattants comoriens.

 

Sept des membres de la délégation comorienne aux Jeux islamiques, prévus du 12 au 22 mai en Azerbaïdjan, ont quitté Moroni hier pour Bakou. Ils seront au total huit personnes, dont le chef de mission, le président de la Fédération comorienne de boxe, Saïd Mohamed Mdahoma. Ce dernier s’est rendu à Bakou depuis samedi dernier pour finaliser les formalités d’installation de sa délégation.

Deux boxeurs, deux judokas, deux entraineurs, le président du Comité national olympique et le chef de mission porteront les couleurs nationales. Les rings de Bakou recevront les champions nationaux en titre, Nourdine Bacar, de la catégorie des 60 kg, et Mohamed Mdoihoma, 69 kg.

«C’est la première fois que des boxeurs comoriens sont invités à ces jeux. Nous espérons faire une bonne prestation», disait le coach national, Abasse Eliasse. Pour sa part, le boxeur Nourdine Bacar a précisé qu’il s’agissait de leurs premiers tournois internationaux.

«Après six mois de préparation, nous pensons être prêts pour cette compétition. Nous savons que le niveau ne sera pas forcément à notre portée face à des professionnels et des habitués de ces jeux, mais nous allons faire de notre mieux».

Les quatre combattants comoriens seront accueillis à Bakou parmi quatre mille athlètes issus de cinquante-sept pays de l’Organisation de la conférence islamique (Oci). Dix-sept disciplines sont au programme de l’édition.

Les Comoriens prennent part à ces jeux grâce à une invitation de l’Oci, ce qui explique le chiffre symbolique de sa délégation contre celle, par exemple, du Maroc composée de cent quarante-cinq athlètes et plus de soixante encadreurs et officiels.

alwatwan

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article