Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog  Aimons les Comores de SAID IBRAHIM

Triste de voir le président Azali entouré par ces politiciens caméléon

27 Mai 2017 , Rédigé par Aimons les Comores

Le Gouverneur de Ngazidja qui vient de former son nouveau gouvernement de commissaires nous donne l’occasion de venir un peu parler de Son excellence Monsieur Ahmed Abdallah SAMBI, Fondateur et Président du premier parti politique de l’Union des Comores le parti JUWA. Lors des dernières élections Présidentielles devant la façon peu orthodoxe que l’équipe au pouvoir de l’époque Mamadou, Larifou et le plus dangereux l’ancien ministre de l’intérieur, un front républicain a demandé ouvertement au Président SAMBI d’apporter son soutien à AZALI et ce fut la victoire de ce dernier !
Depuis voilà le concert des « chaises musicales » qui commencent, notre Colonel Président, qui doit se rendre compte que son entourage n’est pas la fine fleur politique, culturelle de la Nation et comme il désire maintenant parfaire sa vie au Palais, pense à la révision de la constitution. Il a raison. Il faut mettre fin à cette fable qui fait rire toute la planète mais qui fait pleurer des milliers de Comoriens. La tournante, mais c’est ici que nous devons l’avertir, ce changement demande deux décisions : la première, organiser un audit de ces années de tournante et puis laisser terminer ce dernier round : Anjouan et Mohéli. Pourquoi ?
 
AZALI doit sa réélection aux Anjouanais, d’ailleurs il faut reconnaître qu’il a fait beaucoup pour la population, mais de voir à ses côtés ces tristes sirs de la politique dite de changement de vestes, parader à ses côtés et même j’en connais un qui dit à qui veut l’entendre je suis dans le secret des Dieux…
 
Alors que nous connaissons parfaitement de nombreux Comoriens et Comoriennes qui ont travaillé pour Son excellence et qui sont tout simplement oubliées. Par exemple un grand geste de nommer Madame MOINAECHA YOUSSOUF DJALALI à l’UNESCO, cette femme qui a présenté sa candidature à la Présidence de la République, nommée Ambassadrice de CARITAS pour avoir fait un don d’une maison pour en faire un orphelinat. Quel geste, cette nomination vous qui êtes pour l’égalité des Femmes et des Hommes. Chiche Excellence, un geste facile pour vous mais qui vous ouvre une quantité importante de supports de par le monde, où vous savez que les Affaires ne se solutionnent plus en son pays mais de par le Monde : c’est cela la mondialisation.
AZALI Président de l’Union des Comores, vous aurez fait un adepte dépassant ce clivage qui hésite de donner à la Femme le rôle qui est le sien : le pragmatisme.
 
Revenons à SAMBI, Excellence n’oubliez jamais que dans la politique il y 360 jours pour les mauvais et 5 jours pour les leaders, les vrais. Nous avons eu écho et des suites de votre action pour récupérer certains terrains appartenant à l’état. Vous avez reçu ce jour-là, la leçon de comprendre que vous n’êtes rien face à la finance locale ou internationale. Et nous ressentons, nous les blogueurs que des grincements se font sentir et plus que jamais mettez à profit votre amitié avec SAMBI, cela s’appelle du Machiavel, mais votre projet établie ensemble va annihiler pendant un bout de temps les tentatives « d’enlèvement des Sabines… » Par PHILIPPE DIVAY

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article