Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog  Aimons les Comores de SAID IBRAHIM

Azali Assoumani aux Jeux de la fraternité : «Nos frères de Mayotte, vous êtes ici chez vous»

13 Juillet 2017 , Rédigé par Aimons les Comores

Azali Assoumani aux Jeux de la fraternité  : «Nos frères de Mayotte, vous êtes ici chez vous»

Sports |   | Sardou Moussa

image article une
Le chef de l’État a remercié les organisateurs de cette manifestation sportive annuelle, lesquels «ont démontré que les citoyens peuvent entreprendre quelque chose, puis bénéficier ensuite du soutien du gouvernement». A ce propos, il a promis «une implication à juste mesure du gouvernement dans la réussite de ces jeux prochainement».

 

Le président de la République, Azali Assoumani, est arrivé en milieu de journée du mercredi avec une partie de son gouvernement à Ndzuani.  

 Il a, l’après-midi, ouvert officiellement la dixième édition des Jeux de la fraternité, couramment appelés «Ndzuani Raid», organisés par un groupement d’associations.

Le chef de l’État avait partagé la tribune officielle du stade de Hombo avec quelques-uns de ses collaborateurs, l’actuel  et les anciens gouverneurs de l’ile, respectivement Dr Abdou salami et Anissi Chamsidine et Moussa Toybou, ou encore l’ancien président Ahmed Abdallah Sambi.

Dans son discours avant le lancement des jeux, le chef de l’État a remercié les organisateurs de cette manifestation sportive annuelle, lesquels «ont démontré que les citoyens peuvent entreprendre quelque chose, puis bénéficier ensuite du soutien du gouvernement».

A ce propos, il a promis «une implication à juste mesure du gouvernement dans la réussite de ces jeux prochainement».

Souhaitant la bienvenue aux équipes d’athlètes venues des quatre iles de l’archipel, il a particulièrement parlé  des mahorais.

 

 

Nos frères de Mayotte, vous êtes ici chez vous.  Il y a ce qui nous sépare, mais il y a surtout ce qui nous unit.  Et comme ici aujourd’hui, nous pourrons toujours nous asseoir et nous entendre,

 

a-t-il à ce propos déclaré. Il a, par ailleurs, rendu hommage à la jeunesse comorienne, dont «les moins de trente-trois ans constituent les soixante-cinq pour cent de notre population».

Une jeunesse avec laquelle il compte réaliser son rêve d’émergence, empruntant au passage le célèbre slogan d’un autre président, «Yes we can».

Parlant de jeunesse, de culture, de sport et d’insertion sociale, Azali Assoumani a saisi l’occasion pour évoquer un projet de loi y afférent et qui sera présenté au parlement à la prochaine session.

Avant le président, le gouverneur Salami a, lui aussi, tenu un discours rendant surtout hommage aux pionniers de ces jeux.

A noter que, en dehors du lancement de Ndzuani Raid, le séjour du président à Ndzuani devrait lui permettre de rencontrer les représentants des diverses sensibilités politiques et sociales de l’ile, pour parler notamment des prochaines assises nationales, comme cela s’est déjà passé à Ngazidja et à  Mwali. 

Déjà à l’aéroport de Wani, le président a été accueilli avec des banderoles soutenant l’idée des assises, et arborées essentiellement par des gens se réclamant du camp de l’ancien président de l’ile, Mohamed Bacar.  

http://alwatwan.net

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article