Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog  Aimons les Comores de SAID IBRAHIM

Coopération : une délégation de la Ligue islamique mondiale reçue à Beït-Salam

22 Juillet 2017 , Rédigé par Aimons les Comores

Coopération : une délégation de la Ligue islamique mondiale reçue à Beït-Salam

Politique |   | Ali Abdou

image article une
Une mission de la Lim est dépêchée à Moroni par le gouvernement saoudien pour réactiver ses activités en Union des Comores et identifier d’autres domaines d’intervention qui favoriseront l’émergence des Comores, prônée par le chef de l’Etat.

 

Hier, en début de matinée, le président de la République, Azali Assoumani, a reçu au palais présidentiel de Beït-Salam, une délégation de la Ligue islamique mondiale (Lim), conduite par son directeur général des programmes et aides sociales, Khalid M.S. Bawazir.

Cette mission est dépêchée à Moroni par le gouvernement saoudien pour réactiver ses activités en Union des Comores et identifier d’autres domaines d’intervention qui favoriseront l’émergence des Comores, prônée par le chef de l’Etat. Devant la presse, Khalid M.S. Bawazir a souligné que son entretien avec le président de la République consiste à prendre connaissance des besoins urgents du gouvernement comorien qui ont un lien avec l’émergence.

Il a tenu à faire part que, dès son arrivée sur le territoire comorien, plusieurs accords ont été déjà signés avec le vice-président en charge du ministère des Investissements, Djaffar Ahmed Saïd. La plupart de ses accords interviennent dans le domaine du développement socio-économique des Comores. 

Selon toujours le chef de la délégation, dans un délai court, la Lim lancera ses activités, qui entreront dans le cadre de la santé, du secourisme, de l’éducation et de la bienfaisance, à travers le financement des projets de développement.

Quant au secrétaire d’Etat chargé de la coopération avec le monde Arabe, Hamidou Karihila a rappelé que cette Ong saoudienne est installé aux Comores depuis plusieurs années et intervenait, notamment, dans le centre hospitalier de Kwambani à Ngazidja et deux autres à Mwali et Ndzuani.

«Et cette fois-ci, les représentants de cette Ong sont dans le pays pour réactiver ses activités dans les domaines de la santé, des aides sociales, éducation et enseignement technique et professionnel, sous une recommandation du gouvernement saoudien», précise-t-il.

Le secrétaire d’Etat a souligné, également, que le président de la République a salué cette initiative de l’Ong Lim, compte tenu des relations qu’entretiennent le royaume d’Arabie Saoudite et les Comores.

Le président a fait part de la disponibilité de son gouvernement à faciliter toutes les démarches qui permettront la réalisation des différents projets de cette Ong en faveur du développement du pays et de la population. 

http://alwatwan.net

Lire la suite

Pourquoi Azali a reçu en catimini des membres du mouvement du 11 août ?

22 Juillet 2017 , Rédigé par Aimons les Comores

Le président Azali poursuit sa partie de poker avant la tenue des assises nationales voulues par le mouvement du 11 aout 2015 pour le bilan des 42 ans d'indépendance. L’Imam qui semblait se focaliser sur des "réalisations concrètes" sombre peu à peu dans la politique politicienne, tenté par le désir ardent de conserver le pouvoir.
 
Selon une information plusieurs fois recoupées, le président de l’Union a reçu « à l’abri des regards indiscrets » des membres du mouvement du 11 août dont l’ancien ministre des affaires étrangères Said Mohamed Sagaf. Certains membres fondateurs inquiets des agissements de Beit-Salam soupçonnent Azali de vouloir diviser le mvt en introduisant la Tournante dans les débats. Un peu comme, il le fait avec les partis politiques, en choisissant par exemple Larifou comme ventriloque, pour véhiculer ce que lui n’ose pas dire clairement pour l’instant.
 
L’idée serait donc pour Azali que des membres du Mvt du 11 aout soient ouverts à une modification de l’article 13 de la constitution relatif à la Tournante. Le gouvernement pourra compter sur la SOUMISSION totale d’une partie de l’opposition. Cynique jusqu'à la moelle, Azali dira à la communauté internationale : « Vous voyez, ce n’est pas moi qui a demandé la suppression de la tournante. C’est la société civile et l’opposition ». Je ne sais pas si cette stratégie justifie pourquoi Azali a décidé de se former un gouvernement clanique.
Ce qui est tout à fait regrettable, c’est de voir comment Azali perd tout son énergie à vouloir anticiper la fin son mandat au lieu de se focaliser sur les 4 ans qui lui reste. Il est hanté par les "huées" de 2006? Toyb Ahmed

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)

Lire la suite

AZALI défie SAMBI dans son fief de Mutsamudu

22 Juillet 2017 , Rédigé par Aimons les Comores

AZALI défie SAMBI dans son fief de Mutsamudu

AZALI défie SAMBI dans son fief de Mutsamudu
 
AZALI défie SAMBI dans son fief de Mutsamudu De visite en Anjouan, le président de la république de Mitsudjé AZALI Assoumani s'est rendu à la Médina Festival qui se tient une fois par an dans la capitale Anjouanaise, pour parader sous un rythme de danse langoureuse. Décidément, plus rien ne l'arrête, il se targue de narguer celui qui a fait de lui président de la république. Demain, il est fort possible que la télévision de Mitsudjé en fasse la Une de cette apparition. Que va-t-il se passer ? en tout cas si AZALI multiplie les allées et venues à Anjouan ces derniers temps ce qu'il a conscience d'avoir mis la main dans essaim d'abeilles.
L' Ayatollah des Comores va-t-il aller au combat des idées politiques ou va-t-il s'effacer ? 
 
Mbadakome

 

Lire la suite

Anjouan: Madame Azali fait le show!

21 Juillet 2017 , Rédigé par Aimons les Comores

Anjouan: Madame Azali fait le show!

Anjouan: Madame Azali fait le show!

Le président de la république Azali Assoumani accompagné de sa femme viennent d'arriver à Anjouan pour assister au concert "Medina Festival".

 

Accueilli par le gouverneur de l'île d'Anjouan, le président a salué ses proches qui sont venus l'accueillir avant de rallier Mutsamudu et prendre la direction de Domoni pour la prière du vendredi.

 

Ensuite, il prendra part au mariage de la fille de Nassuf Ahmed Abdallah.

 

A 16h, il sera à l'école de Hampaga pour faire un chidjabou au nouveau ministre du sport, Mahamoud Salim Hafi.

 

Et ce soir, il sera au stade de Missiri pour le concert de Medina Festival.

 

Quant à Ambari Azali, elle a saisi l'occasion pour mettre le feu avec des pas de dances monumentales sous les You You de ses supportrices à l'aéroport de Ouani.

 

 

Comoresalternances.centerblog.net

 

Lire la suite

Anjouan: Arrivée du chef de l'état Azali Assoumani!

21 Juillet 2017 , Rédigé par Aimons les Comores

Anjouan: Arrivée du chef de l'état Azali Assoumani!

Anjouan: Arrivée du chef de l'état Azali Assoumani!

Le président Azali vient d'arriver à Anjouan avec une bonne partie de son gouvernement pour une séance de travail mais aussi assiter au concert "Medina Festival".

 

Comoresalternances.centerblog.net

 

Lire la suite

Le président Azali chaleureusement accueilli à l'aéroport de Ouani par le Gouverneur Salami

21 Juillet 2017 , Rédigé par Aimons les Comores

Le Chef de l'Etat, son excellence AZALI Assoumani , est arrivé aujourd'hui sur l'île de Ndzuani.
Arrivé sur à Anjouan dans la matinée du vendredi 21 juillet, le Chef de l'Etat a été chaleureusement accueilli à l'aéroport de Ouani par le Gouverneur de l'Ile Autonome de Ndzouani Docteur Abdou Salami Abdou, de nombreux Ulémas et des notables et une grande assistance de jeunes et de délégations de femmes venues de toutes les régions de l'ile. Avec Dar Nadjah

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)

Lire la suite

FADC: Limogeage de Mme Doulfat Kamil!

21 Juillet 2017 , Rédigé par Aimons les Comores

FADC: Limogeage de Mme Doulfat Kamal!

FADC: Limogeage de Mme Doulfat Kamal!

La directrice de la FADC, Mme Doulfat Kamil, qui était à la tête de cette structure nationale pour le développement communautaire vient d'être limogée.

 

Elle a été nommée en 2009 par l'ancien président Sambi après avoir exercée dans l'antenne régionale d'Anjouan.

 

Il faut rappeler que le président Azali a dissout la FADC par le decret 17_029 pour le remplacer par l'ANCEP.

 

Officieusement, on parle d'un départ prochain de tous les chefs de direction du parti Juwa. Ils occuperaient au total 9 directions.

 

Le prochain sur la liste serait l'actuel directeur de l'aéroport international (AIMPSI).

 

 

Comoresalternances.centerblog.net

 

Lire la suite

La république de Mutsamudu sous Sambi!

21 Juillet 2017 , Rédigé par Aimons les Comores

La république de Mutsamudu sous Sambi!

La république de Mutsamudu sous Sambi!

LA REPUBLIQUE DE MUTSAMUDU SOUS LE REGIME DE L’HOMME AU TURBAN


« Mdrou yé djussa bwé, yé tso hundra nyioha »
Vous voulez jouer ? Alors jouons !


1) SAMBi Président de la République Mutsa
2 Hadjira First lady Mutsa
3) Jaffar Ministre des Affaires étrangères Mutsa
4) Dossar SGG/Ministre des finances Mutsa
5) Oumbad Conseiller spécial du Président Mutsa
6) A. Mahamoud Conseiller privé Mutsa
7) Abdoulmadjid Abdou Conseiller privé Mutsa
8) BourhaneA Bourhane DG ANACM Mutsa
9) Zatopec Commissaire à la jeunesse Mutsa
10) Irwam Dossar Mutsa
11) Col Dossar GSHP Mutsa
12) Col Bastu Chef de cabinet militaire Mutsa
13) Djaffar A Hafi Douanes Mutsa
14) Nanaï intendant très spécial Mutsa
15) A Mirghane Ambassadeur des Comores à Paris . Mutsa
16) Zoubeir Ambassadeur des Comores Abu Dhabi Mutsa
17) Ahmed Nadjid Ambassadeur des Comores à Téhéran Mutsa
18) Mbaldé Travaux publics Mutsa
19) Ahmed Abbas Projet Habitat Mutsa
20) Ahmed Issoil Proviseur Lycée Mutsa
21) Aliloifa Soilihi Dir ONEC Mutsa
22) Sitina Abdou Sidi Projet petite enfance Mutsa
23) Ahmed Affane SG coordination Mutsa
24) Hassane A Ibrahim Chargé des missions spéciales Mutsa
25) Mahamoud Elarif Monsieur taxe girofle Mutsa
26) Sadat chef de brigade Mutsa
27) Ibrahim mwabwa Receveur de douanes Mutsa
28) Noufda Djaffar conseillère très particulière chargée des affaires très spéciales Mutsa
29) Sitti Rahma Kafé conseillère très particulière chargée des affaires très spéciales Mutsa
30) Sitti Karina Kafé conseillère très particulière chargée des affaires très spéciales Mutsa
31) Fanaza badrane conseillère particulières chargée des affaires très spéciales Mutsa
32) Fairouz Oumbad conseillère très particulière chargée des affaires très spéciales Mutsa
33) Nadhmat Mbaldé conseillère très particulière chargée des affaires très spéciales Mutsa
34) Hadidja Dzidzi conseillère très particulière chargée des affaires très très spéciales Mutsa
35) Mahamdou A Ibrahim conseiller spécial chargé de l’implantation du Chiisme aux Comores Mutsa
36) Faiza hafi Citoyenneté économique et passeports Mutsa

 

Source: Radio Kutru-Kutru

http://comoresactualites.centerblog.net

Lire la suite

Le Président Azali a eu raison de se séparer du parti Juwa

20 Juillet 2017 , Rédigé par Aimons les Comores

Le Président Azali a eu raison de se séparer du parti Juwa

Le Président Azali a eu raison de se séparer du parti Juwa

C'est un acte fort qui était nécessaire compte tenu des turpitudes avérées de Sambi et les comoriens doivent savoir que la communauté internationale et les bailleurs de fonds approuvent cette décision.

 

C'est une affirmation des responsabilités démocratiques dues au peuple et le Président a tranché avec raison.

 

C'est une première étape qui annonce les suivantes dont la mise en accusation de Sambi et de ses séides sera le point d'orgue. Ce ne sera que logique et justice. Personne ne peut pardonner à un homme qui a organisé et couvert le vol de plus de 300 millions de dollars. C'est l'argent des plus pauvres des comoriens qui est parti remplir ses poches. Il vit dans le luxe tandis que les îles manquent de tout. Il a volé en fait 300 euros par comorien, imagine t on ce que cela représente pour nos familles, c'est impardonnable. Cet homme et tous les coupables de ce crime doivent être frappés notamment d'indignité nationale en sus des peines qu'ils auront à supporter. Ce sera en outre un signal décisif pour exprimer que la route vers l'émergence n'est pas qu'un cocktail de mots. 


Les Comores vont regagner leur grandeur perdue.

 

Il est surprenant que certains hommes politiques aient apporté leur soutien à Sambi en évoquant un projet "républicain". Ils oublient simplement que c'est en fait tout le contraire. La réalité est que les Comores sont aujourd'hui en face d'une alternative. Pour ou contre la corruption dont Sambi et Ikililou sont deux horribles parangons. On ne peut parler de République en soutenant l'homme qui déshonore le service public, vole et pille sans vergogne; il faut un minimum de conscience. Les membres du parti Juwa sont devant ce choix. Ils doivent condamner Sambi sans réserve, sinon ils avalisent et soutiennent la plus épouvantable des corruptions que le pays a connu. Sambi est le symbole d'un monde de turpitudes, ceux qui le soutiennent doivent le savoir.

 

C'est pourquoi il faut que tous sachent le sens véritable du choix politique actuel. Avec le Président Azali, la lutte contre la corruption signifie la démocratie et l'ouverture d'une route vers l'émergence tandis que l'inverse s'exprime dans le soutien aux turpitudes, à la corruption, à la permanence d'un pays sans avenir. C'est pourquoi devant l'importance des enjeux pour le pays et sa jeunesse nous demandons à tous ceux qui ont soutenu Sambi de le condamner sans réserve désormais et bien sûr si le parti Juwa persiste dans son aveuglement il doit être interdit. Nul ne peut avoir la volonté de voler comme programme.

 

Saïd HILALI
19 juillet 2017

 

Lire la suite

Abdou Ousseine se déclare prochain président des Comores

20 Juillet 2017 , Rédigé par Aimons les Comores

Abdou Ousseine se déclare prochain président des Comores

 

Le président de l’assemblée nationale s’est fendu d’une phrase limpide de précision avant-hier en criant haut et fort que le prochain locataire de Beit-Salam n’est autre que lui-même. C’est au cours d’une conférence de presse à Ouani que la deuxième personnalité du pays a révélé cette information. Pour lui, il n’est pas question de supprimer la tournante puisqu’il réunirait toutes les cartes pour emporter les élections de 2021 si jamais elles devaient avoir lieu. « Je ne vois pas pourquoi je devrait accepter la suppression de la présidence tournante alors qu’à Ndzuwani, je suis plus que jamais le grand favoris. Le score de Mamadou à Ndzuwani n’est autre que mon œuvre. Azali a eu le pouvoir grâce à son score à Ngazidja, mais à Ndzuwani, le premier c’est Mamadou » a-t-il indiqué. Une manière de montrer qu’il dispose d’une base solide en termes de popularité pour être le prochain président.

SOURCE : 

www.comores-infos.net

 

Lire la suite
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>