Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog  Aimons les Comores de SAID IBRAHIM

Comores - 2016: L'opposition est pour le tour de Mayotte

9 Avril 2013 , Rédigé par Aimons les Comores

 


Comité Maore et représentants des partis politiques

 

 

Le Comité Maoré sensibilise pour la présidence tournante mahoraise

 

Le Comité Maoré avait invité les partis politiques dans une réunion. L’objectif était de discuter sur l’éventuelle tournante mahoraise. Les différents partis se sont mis d’accord à accompagner cette dynamique et d’aller jusqu’au bout.

 

 

Le Comité Maoré, les partis Mouroua, PEC et CRC étaient ensemble pour discuter d’une éventuelle présidence tournante mahoraise. Depuis l’annonce de cette candidature, le Comité Maoré reste beaucoup préoccupé par cette question et a jugé nécessaire de réunir les partis politiques pour mener des débats afin de trouver une solution. Face à cette situation, le Comité Maoré veut à tout prix que la tournante aille à Mayotte.

 

« La tournante doit aller à Mayotte car avant tout, elle est une île comorienne. Si on ne réagit pas, il y aura des conséquences graves dans la récupération de l’île de Mayotte », déclare Idriss Mohamed du Comité Maoré. Des partis de l’opposition ont salué cette initiative et demandent au gouvernement de se prononcer sur cette question. « Pour le moment, le grand problème n’est pas sur la constitution mais il reste d’ordre politique », affirme Houmed Msaidié, le secrétaire général de la CRC.

Dans cette intention affichée par le journaliste Mahorais Hakim Ali Said de se présenter comme candidat aux élections présidentielles de 2016, la CRC dit observer. « Hakim s’est proclamé comme candidat aux élections de 2016 et actuellement il vit et circule à Mayotte. Et là, c’est une grande chose », poursuit-il.

Les partis Mouroua et PEC sont dans la même lancée. Ils restent convaincus que tout repose sur le respect de la constitution. « On veut que les conditions des primaires soient établis. Il ne faut pas qu’on défende une personne », lance le représentant du PEC. Le PEC reste convaincu que cette dynamique est utile pour le retour de Mayotte dans son giron naturel mais c’est « inutile tant que les conditions ne sont pas réunies ».

Les partis se sont mis tous d’accord pour accompagner cette dynamique et d’aller jusqu’au bout. Ils n’écartent pas l’idée de créer une convergence comme ce qui a été fait pour passer la tournante à Mohéli. « C’est notre devoir d’accueillir cette dynamique », renchérit Houmed Msaidie. Face à la faible participation des partis politiques, le Comité Maoré et les partis présents se sont mis d’accord d’organiser une autre réunion le samedi prochain.

 

 

Mohamed Youssouf - LGZT

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article