Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog  Aimons les Comores de SAID IBRAHIM

Coopération avec les Comores : les mahorais enfin motivés !

22 Février 2013 , Rédigé par Aimons les Comores

Une coopération transfrontalière vient d’être lancée par les élus du Conseil général dans le canal du Mozambique. Trois pays sont visés, avec en appui, des fonds européens qui boostent les volontés.

Les élus mahorais au retour de leur tournée régionale


© A.L./Malango

 

Le déplacement était orchestré par Daniel Zaïdani, actuel président du Conseil général, et opéré du 28 janvier au 16 février par Ahamed Attoumani Douchina, Jacques Martial Henry et Rastami Abdou, tous trois conseillers généraux de la majorité, accompagnés de techniciens.

« Nous n’avons essuyé aucun incident ! » s’exclamait comme surpris Jacques martial-Henry, de retour de leur mission en Union des Comores, Zanzibar et Mozambique. Alors que les Chinois et les japonais sont déjà bien implantés sur la région, et dans ces pays en particulier, « les Chinois exploitent le bois en contrepartie d’un contrat d’aménagement de l’aéroport », il était temps que Mayotte s’y mette. Ce qui l’y a aidé ? Les fonds européens qui concerneront Mayotte si elle commerce avec tout pays situé à moins de 170 kms de ses côtes… ça incite à la réconciliation avec le seul archipel concerné !...

Surtout que Daniel Zaïdani annonçait tout un tas de bonnes nouvelles en matière de fonds : « le 8 février la Commission européenne a donné son accord pour les programmes opérationnels jusqu’en 2020 avec une enveloppe multipliant par 5 ou 10 les fonds habituellement dédiés à la coopération régionale », soit « 200 millions d’euros pour l’accession au statut de RUP ». Il faut nuancer cet enthousiasme par les difficultés budgétaires actuelles de l’Union européenne. Et enfin, une allocation handicapés pour un montant total de 44 M€.

C’est une ONG (Organisation non gouvernementale) que les élus veulent créer pour gérer cette coopération régionale et « favoriser les liens avec les opérateur et travailler en particulier sur les problèmes de normes qui ne manqueront pas de se poser ». Elle réunirait les institutionnels comme les chambres consulaires (François Perrin de la CCI était présent à la conférence de presse), le Comité du Tourisme et les élus du Conseil général sus nommés.

Pour Ahamed Attoumani Douchina, cette visite en Union des Comores a fait évoluer les mentalités : « beaucoup d’écueils sont explicables parce que les initiatives n’étaient pas mahoraises, mais essentiellement métropolitaines ». Le rapprochement entre les îles sera d’autant plus facile selon lui que les jeunes veulent dépasser les rivalités ancestrales.

La compagnie mozambicaine Kaya Airline est prête à relancer les liaisons entre les îles, dont Mayotte. « Ses représentants arrivent à la fin du mois de mars ».

Un lien est à retisser entre les quatre îles des Comores, sans tabou, mais avec une recherche d’intérêt commun.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article