Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog  Aimons les Comores de SAID IBRAHIM

El Maarouf: Pénurie d'eau au centre de dialyse!

14 Mars 2013 , Rédigé par Aimons les Comores

El Maarouf: Pénurie d'eau au centre de dialyse!

 

"L’ambassade de Libye aurait exprimé sa disponibilité à approvisionner le centre en attendant que les autorités comoriennes réagissent"

Centre_de_dialyse

Le centre d’hémodialyse du centre hospitalier El-maarouf est confronté à une pénurie d’eau, depuis trois semaines. Ce problème, qui affecte l’établissement hospitalier ElMaarouf de façon générale, est récurrent au centre de dialyse depuis son ouverture. Il aurait été, toutefois, maitrisé en 2011 suite à une intervention du président de la République, qui aurait ordonné à ce que le centre soit alimenté régulièrement par la Ma-mwe par un tuyau spécial. Mais depuis déjà trois semaines, le centre ne reçoit aucune goûte d’eau. La cause, le centre serait également privé d’électricité donc ne peut être alimenté en eau. “La vie du dialysé dépend de l’eau, on ne peut pas travailler sans eau et si un malade atteint d’insuffisance rénale n’est pas dialysé pendant deux jours, il risque la mort“, avertit le responsable administratif et financier du centre, Saïd Shahin.


Cet égyptien, membre de l’Ong Jamîa Ashar’îa, dit avoir contacté le directeur du Chn, les responsables de la Ma-mwe et un conseiller du président de la République sans trouver suite à sa préoccupation. “Aujourd’hui, je viens d’envoyer une lettre au président car je suis convaincu qu’il n’est pas informé sur ce qui se passe ici, sinon il aurait réagi. Je décline toute responsabilité car j’ai fait ce que je devais faire, maintenant il appartient aux autorités comoriennes de prendre leurs responsabilités, car le centre ne peut pas fonctionner sans eau“, ajoute-til.  Pour le moment, c’est l’ambassade de Lybie en Union des Comores qui approvisionne le centre pour assurer son fonctionnement. La représentation diplomatique a déjà livré, lundi dernier, un camion-citerne, qui a servi pendant une journée, sachant que le centre a besoin de 24 mètres cube d’eau par jour pour son fonctionnement.

L’ambassade de Libye aurait exprimé sa disponibilité à approvisionner le centre en attendant que les autorités comoriennes réagissent. “Nous ne sommes pas là pour investir, mais pour aider le peuple comorien, nous avons construit et équipé le centre et il appartient aux autorités comoriennes de l’approvisionner en eau, autrement le centre risque de fermer pour mauvaises conditions de travail. J’ai frappé à toutes les portes mais personne ne veut réagir“, se plaint Saïd Shahin.  Le centre d’hémodialyse du Chn ElMaarouf est ouvert depuis le mois de juillet 2009 par l’Ong égyptienne, Jamîa Ashar’îa pour permettre de prendre en charge sur place les Comoriens atteints d’insuffisance rénale. Il est équipé de vingt machines d’hémodialyse et effectue 24 dialyses par jour et quatre fois par semaine. Après deux ans d’expérimentation l’Ong devait céder la place aux autorités comoriennes pour prendre en charge le fonctionnement du centre. Mais à la demande des autorités comoriennes, l’Ong continue encore l’activité.


Abouhariat Saïd Abdallah

 

comoresactualites

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article