Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog  Aimons les Comores de SAID IBRAHIM

LE GTHN réactivé dans un contexte plutôt favorable.

28 Février 2013 , Rédigé par Aimons les Comores

COMORES / France : LE GTHN réactivé dans un contexte plutôt favorable.

Le GTHN (Groupe de Travail de Haut Niveau) a été mis en place lors de la rencontre entre les présidents Sambi et Sarkozy le 28 septembre 2007 au palais de l’Elysée, pour examiner la relation Mayotte-Comores dans son ensemble, notamment pour favoriser le développement conjoint ainsi que la circulation des personnes et des biens et parvenir à la signature d’un accord bilatéral sur ces questions. Il a été suspendu deux ans après sa mise en place par la partie comorienne pour protester contre la départementalisation forcée de l’île comorienne de Mayotte, contraire aux objectifs du GTHN, ce qui amena le président Sambi à déclarer lors de la 65ème AGNU : « Pendant plusieurs années mon pays a pris la communauté internationale à témoin et a fait connaitre sa bonne disposition à privilégier la recherche bilatérale d’une solution juste et équitable. La réponse à notre endroit a été cinglante : non seulement la France a pris en 1994 des mesures unilatérales visant à entraver la libre circulation des personnes, par l’instauration d’un visa pour tout Comorien désirant se rendre à Mayotte, cette partie du territoire comorien, mais elle a aussi engagé en l’an 2000 un processus illégal de départementalisation de l’île, par rapport à la légalité internationale.»
Le président Sambi avait alors juré  (en toute logique) qu’il ne reprendra pas le GTHN si la France ne supprime pas le visa Balladur.
Dans une interview accordée au journal gouvernemental Al-watwan N° 1641 du mardi 19 octobre 2010, Dr Ikililou Dhoinine en pleine campagne électorale, déclara : « Ce n’est pas être anti-français, comme certains veulent le faire croire, que d’ouvrer pour le retour légitime de notre île. Si mes compatriotes m’accordent leur confiance, je prendrais dans les semaines qui vont suivre mon investiture des initiatives concrètes à ce sujet. Enfin je souscris entièrement au discours que le président (ex-président Sambi : Ndlr) de la République vient de prononcer à New York lors de la dernière session de l’assemblée générale des Nations Unies. (65ème AGNU : Ndlr)»
Le président Ikililou élu pour assurer le relais aurait réactivé (discrètement) le GTHN avec le maintien du Visa Balladur.
En effet lors d’un débat au sénat, le ministre français des outre-mer M. Victorin Lurel, déclara : « Pour ce qui est de nos relations avec les Comores, il me paraît important de tirer profit du contexte actuel, a priori favorable, en tout cas jusqu’à la fin de la présente année.
Le groupe de travail de haut niveau a été réactivé et le dialogue est renoué. Une prochaine séance de négociation va s’ouvrir à la mi-mars, avant une visite d’État du président des Comores annoncée pour le mois de mai. Il conviendrait qu’un texte commun puisse être élaboré d’ici là.
J’ai moi-même pu, en compagnie du Président de la République et de Laurent Fabius, à Kinshasa, avoir une discussion approfondie avec le président Ikililou Dhoinine. Et mercredi dernier, toujours avec le ministre des affaires étrangères, nous avons discuté d’une reprise approfondie des discussions, en particulier au sujet d’une coopération plus active avec l’Union des Comores, et en particulier avec l’île d’Anjouan. »
 
BARAKA INZOUDDINE

 

 

 

UN OEIL SUR LES COMORES

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article