Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog  Aimons les Comores de SAID IBRAHIM

le Président Ikililou brandit encore le sabre! De la poudre aux yeux

18 Avril 2013 , Rédigé par Aimons les Comores

le Président Ikililou brandit encore le sabre! De la poudre aux yeux

 

 

Ikililou Dhoinine exige des actions concrètes

 

 
Ce mardi, le président Ikililou Dhoinine a convoqué le procureur général et des éminents membres de la cour suprême, de la commission nationale de prévention et de lutte contre la corruption et de l’autorité de régulation des marchés publics, à Beit-salam. Le chef de l’Etat voulu « réaffirmer l’importance qu’il donne aux nouvelles institutions » et surtout les mettre devant leurs responsabilités.

 

 

 

«Nous devons aller de l’avant avec méthode et efficacité», a-t-il déclaré, insistant sur le fait qu’aujourd’hui, « les mécanismes sont en place pour juger les comptes, vérifier la gestion des finances publiques et l’exécution du budget national, exercer le contrôle des comptes publics, juger du bon emploi des crédits gérés par les services de l’Etat et des îles autonomes, examiner la gestion financière des sociétés d’Etat ».


Fidèle à lui même, le président a rappelé que le système judiciaire « est confronté à de nombreux défis face aux profondes aspirations du peuple comorien à la paix civile et sociale, à l’Etat de droit, à la démocratie et au développement durable». « Il ne peut y avoir d’Etat de droit, sans la démocratie et sans une justice forte, qui en constituent l’épine dorsale (…) la justice doit, en toutes circonstances, toujours être au dessus de tout soupçon, donc irréprochable», a-t-il rappelé conscient qu’une démocratie gangrenée par la corruption et l’impunité, parce que la Justice est « impuissante » à les combattre ou elle-même gagnée par le fléau, ne pourrait parvenir à la bonne gouvernance, à l’obligation de résultats et de reddition de compte.

« Des actions doivent être menées et des mesures doivent être prises, pour renforcer la capacité de notre système judiciaire et c’est surtout et avant tout, la conscience professionnelle du personnel judiciaire, la crédibilité des décisions rendues et le traitement impartial des justiciables, qui donneront la force à notre justice », a insisté le chef de l’Etat.

A l’endroit des membres de la commission anticorruption, le président Ikililou estime qu’il est temps de réaliser des actes concrets. Il est revenu sur l’obligation de déclaration de patrimoine pour certaines catégories de hautes personnalités et de hauts fonctionnaires et apporte des modifications au Code Pénal en renforçant les incriminations et les sanctions.

« La promulgation de la loi portant Code de passation des marchés publics et la mise en place de l’Autorité de Régulation des Marchés Publics, nous complétons le dispositif et l’arsenal de la bonne gouvernance politique et économique dans notre pays », a conclu le président Ikililou, convaincu que « les marchés publics, sont parmi les activités des administrations les plus exposées au risque de corruption».

 

____

 

Al-hamdi Abdillah

DAFINEMKOMORI

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Abdallah Naoioui 19/04/2013 13:54

Je ne suis pas étonné si le Dr Iki n'a pas honte et exige des actions concrètes aux autres,sauf que les animaux ne suivent que le chemin du berger, et surtout quand ils savent que le champ est
sauvage et fructueux.Ne nous aveuglez pas docteur, quand un bœuf est derrière l'autre,il pense que son derrière est propre, juste parce qu'il ne voit pas sa derrière, mais vous,vous êtes conscient
de ce que vous faites,il n'y a donc pas des replies.Cher docteur, vous ne pouvez rien faire pour ce pays puisque vous même savez que vous ne mérite pas ce trône,tout au long de votre vie,vous aurez
la conscience troublée et donc incapable d'agir comme il faut, a moins que vous reconnaissiez l'erreur commise, si non vous regretterez toujours de vos opinions, car ils manquent de rationalisme et
que votre idéal est rationnelle, si non vous même vous deviendriez la corruption. Jugez vous que stopper le petit port de Moroni est une bonne action bien concrétisée? pour vous oui, comme votre ex
qui a embryonné TWAMA TELECOM.
QUAND L'HOMME FAIT LE MAL, IL L'ENVAHIT JUSQU’À CE QU'IL LE RECONNAISSE.
ABDALLAH NAOIOUI
SIMA ANJOUAN.