Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog  Aimons les Comores de SAID IBRAHIM

Mairie de Moroni: Invistiture sous haute surveillance!

4 Avril 2013 , Rédigé par Aimons les Comores

Mairie de Moroni : une investiture sous haute surveillance !Devant le foyer des femmes de Moroni, le risque d'un bain de sang menace la capitale. Plus de 500 militaires sont déployés pour sécuriser la cérémonie d'investiture du maire de Moroni, en la personne de Laith Ben Ali nommé par Mouigni Baraka au détriment de la loi. Tous les partisans du député Abdoulfatahou avec la majorité des moroniens qui l'accompagnent ont empêché la tenue de l'investiture à la mairie et se sont tous positionnés devant le foyer des femmes face aux militaires armés jusqu'aux dents.

Des barricades sont érigées dans la capitale et les habitants ne se sentent pas en sécurité. Mouigni Baraka a été escorté par une centaine de militaires jusqu'à l'intérieur du foyer des femmes où se tient actuellement cette investiture mais avec la peur sous le ventre. D'après nos correspondants sur place, on s'attend à un bain de sang après cette cérémonie. Les rares personnes présentes sont les partisans du ministre Hamada Abdallah avec ceux du maire fraîchement nommé.

Le sang menace de couler dans la capitale et pendant tout ce temps, le président de la République, Ikililou Dhoinine joue la chaise vide et à l'innocence alors qu'il doit vite agir avant qu'il ne soit tard. Ce qui est certain, Moroni est devenue le théâtre de toutes les contradictions et d'un début de bain de sang. On vous tiendra informer de la suite des événements .Mairie de Moroni : une investiture sous haute surveillance !Mairie de Moroni : une investiture sous haute surveillance !Mairie de Moroni : une investiture sous haute surveillance !Mairie de Moroni : une investiture sous haute surveillance !Mairie de Moroni : une investiture sous haute surveillance !Mairie de Moroni : une investiture sous haute surveillance !Mairie de Moroni : une investiture sous haute surveillance !
Source: Mlimadji

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Ali Bacar 07/04/2013 20:56

L`affaire de la Commune de Moroni avec la mise en place d`une delegation speciale fausse toute reflexion utile, le jeu politic politicien sans tete ni queue empeche de poser serieusement les vrais
problemes. La ville de moroni est aujourd`hui le centre de questions secondaires liees a une question d`humeur entre les dirigeant du mouvement orange.
les vraies questions telles que le statut particulier de la capitale, la gestion des ordures menageres sont occultees par des vrais fausses questions de legitimite du pouvoir local. Tout le monde
oublie que Fakri est nomme a la tete d`une delegation special par l`ancein gouverneur de l`Ile, Mr Mohamed Abdoulohab. On feint d`oublier que le maire dechu, Charif said Ali, pousse a la porte par
Fakri est toujours devant les tribunaux pour reconquerir `` son poste de maire``. On feint d`oublier que sous le regne de fakri les ordures menageres s`entassaient a moroni, polluant toute la ville
et offrant ce visage desolant d`une capitale entre les mains des mradabis. car, on refuse de s`interroger sur l`utilisation des sommes(environ 80 millions) verses a fakri pour le ramassage de ces
ordures. Et, on ne s`etonne pas, du regain d`interet que fakri, son frere Faysoil et son pere Mradabi sur la gestion de la mairie de Moroni.Disons-le : l`argent remis a la mairie fut verse dans les
comptes de l`entreprise EGT de la famille Mradabi.
Posons les vrais problemes pour des reponses sinceres.

Mdoihoma 06/04/2013 08:20

Et comment? nous n'avons pas vu tout ce bain de sang que vous avez annoncé et heureusement que le ridicule ne tue pas. Certes quelques imberbes et des dockers ont accompagnés kiki, puisque c'est le
seul électorat qui lui reste et Fakri pour semer la pagaille, mais ont été retenu par les forces de l'ordre. Certes que lui est le député fatah ont versé beaucoup d'alcool pour que la veille les
routes soient barré, mais la jeunesse comorienne averti a refusé de jouer le jeux jusqu'au bout. Ce qui ont pris l'alcool le soir se sont endormi et oublié de mener les actions demandés. Le
lendemain à l'investiture, ils n'ont eu aucun notable hormis Mradabi en chemise et pantalon pour les accompagner pendant que à l'intérieur la notabilité était présente. Et les discours ont été
tenue avec les applaudissement habituel.L'évenement a demontré en mettant à nu la faillite de l'orange sur l'échiquier politique Moronienne