Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog  Aimons les Comores de SAID IBRAHIM

Tribunal de Moroni : Les grévistes devraient reprendre le travail aujourd’hui

25 Février 2013 , Rédigé par Aimons les Comores

Tribunal de Moroni : Les grévistes devraient reprendre le travail aujourd’hui

Tribunal de Moroni : Les grévistes devraient reprendre le travail aujourd’huiMagistrats
Les dix magistrats grévistes du tribunal de Moroni ont décidé de reprendre service ce matin. Cette décision de lever leur mot d’ordre de grève, lancé depuis mercredi dernier, a été prise suite à leur rencontre avec le ministre de la Justice, Anliane Ahmed. Un dénouement qui satisfait pleinement Mohamed Youssouf, le président du tribunal de Moroni. Ce dernier disait, cependant, ne pas comprendre les vraies motivations des grévistes.

En effet, il affirme avoir pris en considération le rapport tenu par Mohamed Soilihi Djaé, premier substitut, assumant l’intérim du procureur de la République en voyage à l’étranger, soulignant qu’il a subi des insultes de la part du greffier en chef du parquet. Toutefois, le président du tribunal déplore le fait qu’au lieu d’attendre qu’une solution soit trouvée, le premier substitut s’est “déchargé de ses fonctions intérimaires“, mais pire encore, une partie des magistrats a entamé un mouvement de grève pour se solidariser avec leur collègue.

Alors que Mohamed Soilihi Djaé refusait de travailler avant même qu’un compromis soit trouvé ou une sanction prise, le président du tribunal de Moroni dit s’être trouvé dans l’obligation de le remplacer. C’est donc le deuxième substitut, Abdoulhalim Hamadi Islam, qui a pris l’intérim en attendant le retour du procureur de la République. Quant à l’impact de la grève d’une partie des magistrats, le tribunal de Moroni ne “tournait pas au ralenti”, d’après son président qui a affirmé avec insistance, samedi, que “les audiences se déroulaient normalement”.

Si les bureaux des magistrats grévistes ont été interdits d’accès à leurs occupants, Mohamed Youssouf a expliqué que ces derniers ont choisi de ne pas travailler, “or, ces bureaux sont destinés à ceux et celles qui veulent travailler”. Ainsi, le président du tribunal avait ordonné de changer les serrures après que les magistrats aient refusé de rendre les clés. Toutefois, Mohamed Youssouf se dit disposé à leur rouvrir les bureaux s’ils décident de reprendre le travail et ils devront normalement le reprendre aujourd’hui.

Le ministre de la Justice leur a promis de satisfaire leurs revendications. Djaffar Ahmed, directeur des Affaires judiciaires s’exprimant au nom du ministre, estime que les grévistes ont eu gain de cause puisque le ministre a pris en compte l’ensemble de leurs doléances. Ces dernières étaient, en majeur partie, axées sur les conditions de travail jugées mauvaises par les grévistes.

A cela s’ajoute une demande de rendez-vous avec le président de la République pour présenter leur mémorandum. Anliane Ahmed leur aurait promis de tout faire pour satisfaire leur demande.

Abdallah Mzembaba

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article