Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog  Aimons les Comores de SAID IBRAHIM

Conseil de l'Ile : Six conseillers à l'Assemblée Nationale, au lieu de 3 conseillers pour l'ile d'Anjouan

6 Avril 2017 , Rédigé par Aimons les Comores

Conseil de l'Ile : Six conseillers à l'Assemblée Nationale, au lieu de 3 conseillers pour l'ile d'Anjouan

Conseil de l’Ile : Six conseillers à l’Assemblée Nationale, au lieu de 3 conseillers pour l’ile d’Anjouan

Conseil de l'Ile : Six conseillers à l'Assemblée Nationale, au lieu de 3 conseillers pour l'ile d'Anjouan Dernière livraison: Aujourd'hui dans le conseil de l'ile d'Anjouan une passe d'armes a eu lieu entre les élus JUWA et ceux de l'UPDC de l'ile l'opposition. La pomme de discorde porte sur le choix de 3 conseillers pour représenter l'ile d'Anjouan à l'Assemblée de l'Union, comme cela se passe dans toutes les iles. Entre les deux factions, un conflit dure depuis l'éviction d'un conseiller du parti JUWA qui constituait la majorité, ce qui a mis les deux partis à égalité (9/9). L'opposition reproche au parti JUWA son hégémonie à vouloir décider surtout delors qu'ils ont le même nombre d'élus. Face à tel tôlé l'opposition s'est retirée de l'hémicycle pour aller décider en catimi les 3 conseillers qui iront à Moroni représenter Anjouan. Mais c'est sans compter avec les élus du parti Sambiste qui a fait la même chose. C'est inédit que l'ile d'Anjouan soit représentée par 6 conseillers. Pourquoi AZALI n'a pas convoqué le corps électoral pour régler ce différend ? MAMWE : AZALI a découvert la surfacturation des groupes électrogènes L'union des Comores est Plongée dans le noir faute d'électricité depuis deux décennies. Face à cette crise énergétique, le président AZALI a débloqué 10 millions d'euros pour l'achat de 9 groupes électrogènes dont les 5 ce sont des groupes neufs et les 4 autres des occasions. Selon une source bien renseignée, le président est mis au parfum qu'à l'acquisition de ces machines, il y a eu surfacturation, ce qui étaye la thèse du colonel campagnard. Alors qui fera les frais de sa colère? Vente de passeports illégale : Ça se murmure dans Moroni Dans la panoplie de la magouille étatique et de vente illicite, il semblerait qu'une mafia gouvernementale a mis en place un réseau de vente illégale de passeports comoriens. Alors notre président serait mal servi et trahi comme le président SAMBI ? Mbadakomehttp://mbadakome.skyrock.com

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article