Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog  Aimons les Comores de SAID IBRAHIM

La Jeunesse Mamadou, Les Voyous De Demain

29 Février 2016 , Rédigé par Aimons les Comores

La Jeunesse Mamadou, Les Voyous De Demain

La jeunesse représente la force vive de notre pays. Telle est la jeunesse, tel est le pays. Les Comoriens pensaient que la jeunesse comorienne allait rompre avec le passé et faire en sorte que les choses changent mais le contraire est entrain de se produire. Le mouvement « La jeunesse Mamadou » comme le nom l’indique soutient le vice-président Mohamed Ali Soilih alias Mamadou et qui regroupe plusieurs jeunes diplômés. La jeunesse Mamadou est complètement déboussolée et veut une continuité de la corruption.

La jeunesse comorienne a souvent été négligée dans la restructuration du pays, dans la fondation nécessiteuse de l’État. Elle est toujours à l’écart des grandes décisions, elle évolue dans l’oubliette des agendas politiques. Sa voix est étouffée, jugulée par les devanciers prétextant le manque de maturité de la jeunesse. Mais aujourd’hui on voit des jeunes soutenir un homme qui a passé plus de 10 ans dans les plus hautes fonctions de l’Etat sans avoir rien fait. Il s’est enrichi et a passé son temps à coucher avec des jeunes filles.

Il ‘y a eu plusieurs réactions sur notre page facebook Comores Infos concernant ce mouvement. Pour Ry MN (pseudo sur facebook), « la faiblesse intellectuelle limite les pensées. C’est une jeunesse désœuvrée qui malheureusement ne pense pas à leur avenir, à l’avenir de son pays, de la population mais pense à l’illusion que ce gourou leur promet. Malheureusement il manque dans notre pays des patriotes, des vraies personnes qui pourraient se battre pour l’avenir de leurs enfants. Nous nous devons de faire barrière à ces faibles d’esprits, ces gens qui conduisent le pays à la ruine. Malheureusement On est un pays où tout est à refaire, tout est à reconstruire (éducation, santé, infrastructure …). C’est à nous de mettre dehors tous ces voyous, ils se sont trop enrichis derrière notre dos. Ce sont des cancers pour notre pays, une épidémie incurable. »

Pour Minlata Houdjati, « Pauvre jeunesse ! Souciez vous un peu de votre pays. Bon sang regardez la réalité. Que ce qu’il a fait du pays Ce Mamadou ?? »

Les Comores ne veulent surtout pas d’une jeunesse corrompue, ripou qui pour une modique somme oublie sa mission de contribuer au développement intégral du pays; mais d’une jeunesse exemplaire, honnête et juste qui ne cède pas aux pressions de la vie et qui est aguerri de l’esprit de sacrifice.

Notre pays ne veut pas d’une jeunesse négligente, paresseuse qui est désintéressée aux causes de la nation; mais d’une jeunesse intelligente qui jouit de sa grande capacité à tirer les bonnes conclusions, à faire la part des choses.

Les Comores ne veulent pas d’une jeunesse plaintive, pleurnicheuse qui s’égosille à l’espérance le jour comme la nuit attendant la manne miraculeuse; mais d’une jeunesse consciente, responsable qui est le véritable maitre de son destin, et qui laboure soi-même son sort.

Jeunesse responsable, où es-tu ? Exige, oblige qu’on te donne ce qui te revient de droit

Article publié le 9 décembre 2015 sur Comores infos.

La Jeunesse Mamadou, Les Voyous De Demain
Lire la suite

Évoquer la loi seulement quand ça arrange le pouvoir !

29 Février 2016 , Rédigé par Aimons les Comores

Évoquer la loi seulement quand ça arrange le pouvoir !

Il est tout de même étonnant d’entendre les ténors du pouvoir et ceux de leurs candidats, évoquer le respect de la loi électorale en refusant de recompter les bulletins de vote en présence du groupement des candidats qui l’exige.
En effet on peut se demander sur quel code électoral ils se sont basés pour préparer des milliers de fausses procurations ?


Sur quel code électoral se sont ils basé pour tenter de dissimuler des centaines et des centaines de cartes électorales ?

Sur quel code électoral se sont ils basés pour ne pas traduire les auteurs des tentatives de fraudes en justice ?


Sur quel code électoral se sont ils basés pour arriver à un résultat de 104 , 4 % des voix obtenus par les gouverneurs ?

Sur quel code électoral se sont ils basés pour acheter des électeurs au vu et au su de tout le monde au point que dans certaines circonscriptions la gendarmerie a été obligée d’intervenir pour arrêter le massacre !

Sur quel code électoral se sont ils basés pour faire signer une centaine de PV de différentes régions par la même personne ?

Sur quel code électoral ils se sont basés pour reporter les résultats à 1h30 du matin au lieu de 14h heure annoncée auparavant ?

Sur quel code électoral se sont il basés pour empêcher les observateurs et les délégués des candidats d’assister au dépouillement au Palais du peuple ?

Alors Messieurs du pouvoir de grâce, n’évoquez plus la loi, contentez vous du fait que le MZE NGENA MVUU za sirikali. Svp ! Arrêtez de vous moquer du peuple.

Portrait public d'Aboubacar Ben Said Salim Mohamed

En fait le hold up électoral du pouvoir va plus loin que la recherche du pouvoir et de l'argent!

En effet je reste convaincu que des intérêts étrangers en sont l'enjeu principal. Si vous analysez bien les ralliements et les rapprochements avant les élections et après vous remarquerez que la défense des intérêts étrangers sont le seul lien qui unit tout ce beau monde autour du candidat UPDC (Union Pour Décimer les Comores).

Faut à tout prix rassurer Boloré, Buigues, Boule Mining , Colas France télecom et compagnie que leurs intérêts seront bien défendus par une bande "d'amis" contre la pénétration Chinoise, et Arabes qui risque de perturber les "équilibres " régionaux y compris le maintien de Mayotte dans la République Française .

Dans cette optique la nomination de Boléro à la COI prend une autre dimension ! La FranceAfrique a plus d'un scénario dans son sac. Il se pourrait même qu'elle ait un plan B en cas de Victoire de JUWA-FAHMI - SAMBI dans la course vers les richesses de l'IRAN devenu plus fréquentable.

D'ailleurs pour prouver mes assertions allez sur Youtube et cherchez les vidéos sur la FranceAfrique vous apprendrez beaucoup de choses sur ce qui risque de se passer chez nous !

Portrait public d'Aboubacar Ben Said Salim Mohamed

Évoquer la loi seulement quand ça arrange le pouvoir !
Lire la suite

Pourquoi Mohamed Ali Soilih doit gagner à tout prix ?

29 Février 2016 , Rédigé par Aimons les Comores

Pourquoi Mohamed Ali Soilih doit gagner à tout prix ?

En fait le hold up électoral du pouvoir va plus loin que la recherche du pouvoir et de l'argent!

En effet je reste convaincu que des intérêts étrangers en sont l'enjeu principal. Si vous analysez bien les ralliements et les rapprochements avant les élections et après vous remarquerez que la défense des intérêts étrangers sont le seul lien qui unit tout ce beau monde autour du candidat UPDC (Union Pour Décimer les Comores).

Faut à tout prix rassurer Boloré, Buigues, Boule Mining , Colas France télecom et compagnie que leurs intérêts seront bien défendus par une bande "d'amis" contre la pénétration Chinoise, et Arabes qui risque de perturber les "équilibres " régionaux y compris le maintien de Mayotte dans la République Française .

Dans cette optique la nomination de Boléro à la COI prend une autre dimension ! La FranceAfrique a plus d'un scénario dans son sac. Il se pourrait même qu'elle ait un plan B en cas de Victoire de JUWA-FAHMI - SAMBI dans la course vers les richesses de l'IRAN devenu plus fréquentable.

D'ailleurs pour prouver mes assertions allez sur Youtube et cherchez les vidéos sur la FranceAfrique vous apprendrez beaucoup de choses sur ce qui risque de se passer chez nous !

Portrait public d'Aboubacar Ben Said Salim Mohamed

Pourquoi Mohamed Ali Soilih doit gagner à tout prix ?
Lire la suite

2 photos ont selon moi marqué la journée de SAMEDI

29 Février 2016 , Rédigé par Aimons les Comores

2 photos ont selon moi marqué la journée de SAMEDI

Faïza Al-watwan a ajouté 2 photos.

Hier, à 19:15 ·

2 photos ont selon moi marqué la journée d'hier. Je ne parle pas des militaires lourdement armés. Ni des rues désertées. Je ne parle évidemment pas des gens qui couraient dans tous les sens. Ni de la peur de la plupart de ceux qui étaient là.

Il s'agit de tout autre chose, bien qu'ayant un lien avec le rassemblement d'hier. A la fin de la campagne électorale, j'avais rédigé 2 posts où je regrettais " la chosification" de la femme. Une photo, prise hier, m'a redonné espoir. J'ai vu une femme d'àge mur en gandoura, courant au niveau du conseil de l'île et qui semblait fuir des militaires armés. Je lui dis ici tout mon respect. Cette femme n'est autre que Moinaecha Youssouf Djalali, candidate aux élections présidentielles. Elle aurait pu ( et nous l'aurions comprise) se mettre à l'abri, cependant elle a préféré braver le danger. Cette photo est là pour l'illustrer.

L'autre photo est celle de Said Ali Kemal. Bien des gens ont versé des larmes à sa vue. Et je suis de ces gens-là. On a vu un Kemal porté à bout de bras, fatigué mais présent. Il ne s'agit pas ici de faire un débat sur le bien-fondé des revendications des 19 candidats. Non loin de là. Il s'agit ici de rendre hommage à cet homme de 80 ans, qui a décidé lui aussi, comme Moinaecha Djalali de braver le danger, les hommes armés, parce qu'il estimait qu'il était de son devoir de le faire.
La chemise déboutonnée de Said Ali Kemal, a fait le tour du Web et Ali Moindjié en a d'ailleurs fait un post.

La leçon qu'on peut tirer, est qu'il n'y a pas d'âge pour se battre pour une cause en laquelle on croit. Et pas de sexe prédéfini non plus. La photo de Kemal fera sûrement partie , avec la photobomb de notre président, des images les plus marquantes du quinquennat d'Ikililou.

Plus tard, bien plus tard dans la même journée, Moinaecha Djalali confiera que sous sa robe, elle portait un pantalon.....Et Kemal s'écriera d'une voix triomphale " je suis tout rose, je vais bien"!

Il y a aussi une journaliste de l'Ortc Khair Naima Chirahi à qui un militaire, d'une voix menaçante, demandait de partir. Et elle arborant son badge hurlait " je suis journaliste, je suis journaliste". Et elle a continué son "bonhomme" de chemin.

2 photos ont selon moi marqué la journée de SAMEDI
2 photos ont selon moi marqué la journée de SAMEDI
Lire la suite

Le président Dhoinine s’est envolé ce lundi pour une visite de travail à Madagascar

29 Février 2016 , Rédigé par Aimons les Comores

Le président Dhoinine s’est envolé ce lundi pour une visite de travail à Madagascar

Le Président de la République s’est envolé ce lundi 29 février 2016 à la tête d’une délégation pour une visite de travail à Madagascar.


Dans la capitale Malgache, le chef de l’Etat aura à examiner avec son homologue Malgache les dossiers relatifs à la coopération économique, sociale, culturelle, judiciaire et sécuritaire entre les deux pays.

Son retour est prévu ce mercredi

Le président Dhoinine s’est envolé ce lundi pour une visite de travail à Madagascar
Lire la suite

Manifestation: Journée Iles mortes

29 Février 2016 , Rédigé par Aimons les Comores

Manifestation: Journée Iles mortes


L"armée a été appelée ce matin dans les régions de Hambou et Mbadjini suite à un blocage des accès vers la capitale. A suivre

MBADAKOME

Manifestation: Journée Iles mortes
Lire la suite

Eléctions / Comores : Fraude massive avérée

29 Février 2016 , Rédigé par Aimons les Comores

Eléctions / Comores : Fraude massive avérée

Fraude avérée : Les chiffres que je donne ici émanent des résultats publiés par la CENI et la CEII-Ngazidaja. Je n'invente rien. La différence du nombre de votants présidentielles / gouverneurs est de 4722. Cela veut dire que 4722 électeurs de la Gd-Comore qui entrent dans le bureau de vote ne prennent pas le bulletin pour le scrutin des gouverneurs. Cela on peut le vérifier bureau par bureau. Ce qui m'interpelle ici, c'est la différence du nombre d'inscrits égale à 1825 alors qu'elle doit être égale à zéro. Cela veut dire qu'il y a deux listes électorales: 1 pour les présidentielles une autre pour le scrutin des gouverneurs. Bizarre !

source : A. Galela

Eléctions / Comores : Fraude massive avérée
Lire la suite

ALERTE INFO...

29 Février 2016 , Rédigé par Aimons les Comores

ALERTE INFO...

Malco Yacoub

1 h · Chevilly-Larue, France ·

ALERTE INFO...

Grandes manifestations prévues le samedi 5 Mars à Paris, Marseille, Nice, Lyon, Bordeaux, Lille, le havre, Dunkerque, et dans île autonome de ngazidja dans la capitale à Moroni, et dans l'île autonome D'Anjouan et dans l'île autonome de Moheli...

Les indignés de la république vont demander le respect de la démocratie instauré depuis 1989 en union des Comores par le président Djohar .
Un mouvement sans étiquette politique juste des amoureux de la nation vu la situation actuelle dans le pays .
A partager au maximum... Bonne soirée à tous

ALERTE INFO...
Lire la suite

Voici mon analyse personnelle sur les évolutions tactiques qui retardaient la publication des résultats.

28 Février 2016 , Rédigé par Aimons les Comores

Voici mon analyse personnelle sur les évolutions tactiques qui retardaient la publication des résultats.


L'auteur de cette mascarade d'élections présidentielles est un expert certifié en fraudes électorales. Il a réussi frauduleusement primo à hisser son poulain en tête du trio ; secundo il est parvenu à déclasser Azali de la première place à la troisième ; et cerise sur le gâteau, il a fait attribuer à Mouigni la seconde place qui revenait selon les résultats sortis des urnes à Fahami. Mouigni se croyait éliminé de la course au deuxième tour suivant les résultats en sa possession. C'est le numéro un qui aurait téléphoné à Mouigni pour le féliciter et lui dire qu'il est classé deuxième dans le trio qui brigue le 2ème tour. Celui-ci n'en croyait pas à ses oreilles. Il aurait pris cela pour un canular téléphonique.

Quelle est donc l'origine de ce chambardement ?

1°/ l'actuel premier du trio voulait avoir comme concurrents des candidats faciles à battre. Il savait que si Fahami figurait dans le trio, il gagnerait en Gde Comore avec un score moyen, à Anjouan avec peu plus de 50 % et à Mohéli avec 40 %. Avec ces scores honorables, il aurait remporté la victoire haut la main !

2°/Il a voulu surclasser Mouigni en 2ème position pour s'épargner de la fureur de sa région tout en évitant une confrontation entre Fahami et Mouigni.

3°/ Il voulait humilier Azali lorsque celui-ci s'est proclamé premier du peloton avant la proclamation des résultats. Par ailleurs, le fait de l'avoir relégué en 3ème position l'empêcherait de contester les résultats du 2ème tour.

Mohamed Souffiane

Mohamed Souffiane
Mohamed Souffiane

Mohamed Souffiane

Lire la suite

Cafouillage à la CNI : Ikililou DHOININE mis devant ses responsabilités

28 Février 2016 , Rédigé par Aimons les Comores

Cafouillage à la CNI : Ikililou DHOININE mis devant ses responsabilités


Le collectif de 20 candidats à la présidentielle qui demande le recomptage des bulletins, à la suite de plusieurs irrégularités constatées sur les résultats proclamés par la CNI, a saisi par courrier le Président Ikililou DHOININE, le samedi 27 février 2016.

En s'adressant au Premier Magistrat du pays avec des preuves à l'appui, jointes au courrier, notamment les quelques cent procès-verbaux, émanant de 4 régions différentes portant la même écriture, le collectif de 20 candidats a voulu appeler le Président Ikililou à prendre ses responsabilités.

Lui, qui a juré le 26 mai 2010, devant Dieu de veiller aux intérêts du peuple comorien et garant des Institutions, s'est jusqu'à ce jour illustré par son courage fuyant, en se servant de son épouse comme bouc-émissaire.

Il laisse sans vergogne celle-ci se faire accuser de tous les maux sans scrupules et se cache derrière ses jupes, en se faisant passer pour un sourd - muet.

Force est de constater que la réalité en est autre, puisqu'en vérité Ikililou DHOININE est un personnage cynique et vicieux.

Il met ses victimes au-devant de la scène et dans l'ombre, tire les ficèles, pour assouvir ses intérêts personnels.

Ce qui se passe aujourd'hui dans ce triste feuilleton post-électoral, laissant le seul Houmed Msaidié, porter toute la responsabilité des dysfonctionnements de la CNI et la gestion de ceux-ci, en est une belle démonstration du personnage.

Mais en cette période de flou électoral où le pays risque de sombrer dans le chao, SE Ikililou DHOININE, garant de la cohésion et de l'unité nationale, doit sortir de son mutisme légendaire, afin d'éviter le pays de plonger au fond des abimes.

Et ce, d'autant que, jusqu'au 26 mai 2016, il a l'obligation de remplir son rôle de garant des Institutions et de ce fait, toute son action doit être guidée par cet objectif.

A un moment où la paix civile est plus que jamais menacée, où chaque camp campe sur ses positions, tous les regards sont logiquement dirigés vers Ikililou DHOININE, Premier magistrat du pays, pour jouer son rôle qui est le sien, en se plaçant au-dessus de la mêlée.

Ce rôle consiste à réunir les protagonistes autour d'une table pour chercher les voies et les moyens de sortir le pays de cette crise, qui risque à la longue de porter atteinte, non seulement à la paix et à la cohésion nationale, mais aussi, l'unité nationale dont il est le garant.

En adoptant cette attitude, il honorerait ses hautes fonctions, le grandirait et ça lui permettrait surtout de passer une retraite paisible.

Faute de quoi, l'histoire se chargera de le punir, pour avoir été responsable de la dislocation du pays, et ce n'est ni, un honneur pour lui, ni à son Ile natale-Moheli.

Enfin, devant Dieu, il répondra de ses actes, et devant lui, il ne peut jouer au faux faible.

Said Omar Badaoui

Diplomate à Paris

Cafouillage à la CNI : Ikililou DHOININE mis devant ses responsabilités
Lire la suite
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>