Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog  Aimons les Comores de SAID IBRAHIM

Younoussa ben Imani, prochain Gouverneur de la Banque Centrale des Comores ?

1 Février 2017 , Rédigé par Aimons les Comores

De très bonne source parisienne, HaYba FM apprend que l'audition de M. Imani par la Banque de France, s'est conclue positivement. 
 
M. Imani, ancien Commissaire général au Plan, actuellement chef de la division statistiques à l'Union Africaine, et candidat soutenu par le président de l'Union, M. Azali, dont il est très proche, sera, à moins d'une complication de dernière minute, le prochain gouverneur.

© Radio HaYba FM
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
Lire la suite

Ndzuani : le bras de fer entre l’ile et l’Union au sujet des mairies franchit chaque jour de nouveaux paliers

1 Février 2017 , Rédigé par Aimons les Comores

Ndzuani : le bras de fer entre l’ile et l’Union au sujet des mairies franchit chaque jour de nouveaux paliers

alwatwan actu image

Le bras de fer dure toujours à Ndzuani entre l’autorité fédérale et l’exécutif de l’île, au sujet de la tutelle des communes. Il y a quelques jours, le receveur de la mairie de Sima a été arrêté et placé en garde à vue à la gendarmerie de Mutsamudu, car soupçonné, semble-t-il, de ramasser des dossiers de candidats aux examens de fin d’année dans le but de les faire signer par le maire intérimaire, non reconnu par le ministère de l’Intérieur. Une semaine avant, Anridhoini Antoy, le secrétaire général de l’exécutif anjouanais, avait pendant un moment été pourchassé par la gendarmerie, dont des éléments étaient jusqu’à investir le palais du gouvernorat à  sa recherche.  L’homme aurait été tenu responsable de la disparition de documents  de la mairie de Mramani, sa commune (ceux-ci seraient par la suite passés aux mains de villageois qui les auraient depuis cachés). Rappelons qu’ici aussi, le maire élu a été frappé  d’une motion de censure au profit de son adjoint, mais les gendarmes sont intervenus pour ouvrir la mairie et y réinstaller le maire déchu. Quasiment le même scenario s’est produit également dans la commune de Chirocamba dans la même période : ici, les gendarmes, sous ordre toujours du ministère de l’Intérieur,  ont carrément délocalisé la mairie dans la localité voisine de  Bandra-upepo, pour permettre au maire déchu de reprendre ses fonctions.

Toujours est-il que dans cette cacophonie, ce sont avant tout les citoyens, et en premier lieu les candidats aux examens de fin d’année, qui doivent en pâtir.  Puisque certifier ses actes d’état civil auprès des maires déchus  est vivement déconseillé par les autorités de l’île, et que parallèlement le ministère de l’Intérieur suggère le contraire dans une note circulaire, les candidats et leurs parents se trouvent désemparés.  Et c’est ainsi que certains ont trouvé la parade, plutôt inattendue : aller certifier leurs actes de naissance et autres certificats de résidence auprès d’autres mairies (notamment Mutsamudu et Mirontsy), ou ils ne sont même pas répertoriés ! Une initiative pourtant encouragée par des proches de l’exécutif, qui admettent pourtant son caractère saugrenu. «C’est une solution parmi d’autres, quoique juridiquement contestable», nous rétorquera un conseiller du gouverneur Salami. 

alwatwan

Lire la suite

Les nominations reprennent....

31 Janvier 2017 , Rédigé par Aimons les Comores

Les nominations reprennent....

Le président Azali reprend la cadence des nominations avant de procéder prochainement au remaniement ministériel. Hair El Karim Hilali nommé en 2013 céde son fauteuil au comissaire Abdelkader Mahamoud originaire de Moroni.

L’image contient peut-être : 1 personne

Cet ami personnel du vice-président Jaffar va désormais s'occupé de la sureté nationale du pays. Il fût auparavant chef du projet sécuritaire et criminologie au PNUD.

 

Il avait été approché dès la prise du pouvoir par l'actuel président mais il aurait refusé car selon ses termes " il était bien au PNUD".

 

Quant à monsieur Kombo Soulaimana, il prend la tête de la direction générale de l'information en remplacement de Mohamed Boudouri.

 

Les chancelleries ainsi que l'armée sont dans le prochain viseur du chef de l'état, le casting aurait déjà débuté.

 

comoresalternances.centerblog.net

 

Lire la suite

Délogement des marchands ambulants : le sentier qui mène à Al-watwan comme solution provisoire

30 Janvier 2017 , Rédigé par Aimons les Comores

Délogement des marchands ambulants : le sentier qui mène à Al-watwan comme solution provisoire

alwatwan actu image

A l’heure où nous mettions sous presse, les marchands devaient cohabiter par deux sur un espace d’1,50² mètre. La solution n’a pas ravi tout le monde, mais elle a, au moins, permis de «loger» une soixantaine de commerçants sur les 122.

Par Abdallah Mzembaba

Près de trois semaines après leur expulsion des trottoirs de la capitale, les marchands ambulants se sont vus proposer la petite rue qui mène vers le siège du journal Al-watwan comme solution provisoire. A en croire le secrétaire du ministère de l’Intérieur, Abdallah Djalim, il s’agit de les ‘‘caser’’ de façon temporaire en attendant la fin des travaux du marché de Volo-volo. Pour rappel, l’opération de désengorgement des trottoirs, censée fluidifier la circulation routière, a donné lieu à quelques remous au sein de la population. Samedi, après plusieurs rencontres entre le gouvernement, la mairie et les marchands ambulants, il a été convenu d’octroyer à ces derniers le sentier menant à Al-watwan. Ils doivent suspendre leurs marchandises et autres articles le long des murs, non «occuper la cour du journal».

Mais, les délogés étant trop nombreux, la consigne a peu de chance d’être respectée. Approché par Al-watwan, le maire de la capitale n’a pas voulu réagir. Moustapha Chamsoudine nous a fait savoir qu’il ne s’exprimerait «qu’une fois la situation réglée. En attendant, je m’abstiens de tout commentaire». A l’heure où nous mettions sous presse, les marchands devaient cohabiter par deux sur un espace d’1,50² mètre. La solution n’a pas ravi tout le monde, mais elle a permis de «loger» une soixantaine de commerçants sur les 122. Toutefois, rien n’est encore acquis puisque certains vendeurs refusent de cohabiter avec d’autres.

Salami Issihaka, secrétaire général de l’Ong Agence d’actions communautaire (Aac), explique que le gouvernement fait tout son possible, mais que beaucoup reste encore à faire. Cet Ong joue le rôle de relais entre le gouvernement, la mairie et les marchands. Une rencontre est prévue la semaine prochaine entre les différentes parties pour, entre autres, dresser un premier bilan de cette solution dite ‘‘provisoire.’’ Pour l’heure, les riverains ne se sont pas encore manifestés. Reste à savoir si cela va durer.  

alwatwan

Lire la suite

Mamwe : De l'Électricité pour tous 24/24 et 7/7 à partir du 2 février?

30 Janvier 2017 , Rédigé par Aimons les Comores

Après l'arrivée de plusieurs groupes électrogènes, le gouvernement comorien s'est engagé à fournir à la population de toutes les îles, de l'Electricité 24h sur 24 et 7j/7, et dès le 02 février 2017.
 
Malgré le limogeage vendredi du colonel Soilihi, qui occupait le poste de directeur général de la société de l'eau et de l'électricité depuis janvier 2016, le pays est toujours plongé dans l'obscurité.
 
Les coupures intempestives du courant électrique deviennent de plus en plus fréquentes et la population impatiente, se demande si le gouvernement tiendra ses promesses. 
 
Le colonel "campagnard" a été remplacé par 3 grands chefs d'autres sociétés en attendant la nomination d'un nouveau DG.
 

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)

Lire la suite

Maintenance câble Eassy: Coupure internet aux Comores dès cet après midi

30 Janvier 2017 , Rédigé par Aimons les Comores

Photo d'archives. Une manifestation à Moroni contre la
facturation des appels internet
L'opérateur historique du pays, Comores Telecom, annonce à ses clients que suite à une maintenance urgente du câble Eassy le réseau internet sera coupé dès cet après midi et pour une durée de 24 heures. 
 
Seul le trafic voix sera assuré indique l'opérateur. Ces perturbations concernent tous les opérateurs utilisant le câble Eassy. 
 
© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)
Lire la suite

Ministère de l'intérieur: Des nouveaux patrons à l'information et à la police nationale

30 Janvier 2017 , Rédigé par Aimons les Comores

DES NOUVEAUX PATRONS À L'INFORMATION ET A LA POLICE NATIONALE
 
1. M. Kombo Soulaimana prend la Direction Générale de l'information au Ministère de l'intérieur et remplace Mohamed Boudouri
 
2. Et le Commissaire principal, Abdelkader Mahamoud occupe désormais la Direction Générale de la Police Nationale et de la Sûreté du Territoire. Il remplace le Contrôleur Général Hair El karim Hilali.
Crédit. Ministère de l'intérieur

HabarizaComores.com (Habari Za Comores)| أخبار من جزر القمر

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)

Lire la suite

Une nouvelle crise pour l'exécutif de Ngazidja

30 Janvier 2017 , Rédigé par Aimons les Comores

Une nouvelle crise pour l'exécutif de Ngazidja

Le conseil de l'ile de Ngazidja procédera ce lundi matin à l'ouverture de la première session de l'année 2017 sans la présence des commissaires. Évincés par une motion de censure depuis trois mois pendant que le gouverneur Hassani Hamadi a décidé de les garder tout en sous estimant la décision des élus de Ngazidja. 
Couverture
Photo d'archives ©HZK
Le conseil a décidé d'ouvrir la session tout en refusant la présence de l'exécutif qu'il considère inexistant. Plus déterminé à faire la grosse tête comme l'a pu faire le gouverneur Hassani Hamadi, le conseil de l'ile va en guerre avec l'exécutif de Hassani Hamadi. Par Nakidine Hassane
HabarizaComores.com (Habari Za Comores)| أخبار من جزر القمر

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)

 

Lire la suite

28e Sommet de l’Union africaine : le président Azali arrive à Addis-Abeba

29 Janvier 2017 , Rédigé par Aimons les Comores

Le 28e Sommet de l’Union africaine se déroule en son siège à Addis-Abeba, en Éthiopie. Du 22 au 31 janvier 2017, l’Union africaine tient sa 28e session ordinaire, sur le thème « Tirer pleinement parti du dividende démographique en investissant dans la jeunesse ».

Le 30 janvier débute le troisième volet du 28e Sommet de l'Union africaine avec les chefs d'Etat et de gouvernement des 54 pays du continent. Ces derniers vont se pencher sur les dossiers chauds qui divisent la communauté africaine.
 
Le président Azali et sa délégation sont déjà arrivés à Addis-Abeba sur un vol d'Ethiopian Airlines.

© www.habarizacomores.com (Habari Za Comores)

Lire la suite

Et si Sambi battait campagne pour 2000 Hoho!

29 Janvier 2017 , Rédigé par Aimons les Comores

Et si Sambi battait campagne pour 2000 Hoho!

Et si Sambi battait campagne pour 2000 Hoho!

L'incorrigible mollah Ahmed Abdallah Mohamed Sambi se trouve actuellement en France pour battre campagne. Il sillone la France et rencontre la communauté comorienne afin de préparer un éventuel retour aux affaires en 2021.

 

A tous ses visiteurs, il prend soin de leur dire qu'il entretient de bonnes relations avec les gouverneurs insulaires.

 

Mais notre mollah risque de tomber dans son propre piège. Les comoriens qui n'ont pas la mémoire courte se rappellent de son référendum rétroactive de 2009 surnommé "jurisprudence Fahami".

 

Selon des informations digne de foi, il se murmure qu'un projet de loi est en préparation pour interdire toute personne ayant exercé la fonction suprême de pouvoir postuler à nouveau.

 

Comoresalternances.centerblog.net

 

Lire la suite
1 2 3 4 5 6 7 8 9 > >>